Affaiblir l’État fédéral canadien : mon appui au Bloc

Affaiblir l’État fédéral canadien : mon appui au Bloc

Dans la mesure où le mouvement indépendantiste se trouve actuellement dans une position vulnérable, l’élection d’une forte délégation de bloquistes offre une occasion inespérée d’entreprendre sa reconstruction. Ces députés, hommes et femmes, occuperont une partie importante du territoire du Québec et bénéficieront de ressources non négligeables (personnel de recherche, budget, organisation, présence dans les médias, etc.). Cette éventuelle renaissance aura par ailleurs pour effet de secouer l’apathie de l’ensemble du mouvement. L’espoir donne envie de se battre. Depuis quelques jours, j’ai le sentiment que tout peut redevenir possible, à condition de frapper l’État fédéral canadien là où ça fait le plus mal : en plein cœur

Lire la suite

Les sportifs au pouvoir et Réjean Tremblay en prime

Les sportifs au pouvoir et Réjean Tremblay en prime

Comme si les valeurs de protection de la terre, la conscience planétaire de la nouvelle génération glabre et des autres aussi conscientes du réchauffement de la planète étaient, selon lui, quantité négligeable dans le discours public actuel. Ce qui compte à ses yeux et aux yeux de tous ces fanatiques d’une équipe de hockey dont les joueurs payés des fortunes ne me semblent pas à la hauteur de ce qu’ils promettent eux, les coachs, les proprios et la meute journalistique. D’année en année, ils se reconstruisent comme un site internet qui s’efface à chaque fois. Discours tautologique devenu fractale depuis longtemps.

Lire la suite

Qui n’a pas peur de Richard Martel?

Qui n’a pas peur de Richard Martel?

Les conservateurs ont de la suite dans les idées. Ou plutôt, ils ont de la suite dans une idée qui leur tient à cœur, peut-être la seule, pour tenter de gagner la prochaine élection : miser sur des candidat.e.s «populaires», c’est à dire connu.e.s du commun des mortels. Peu importe leur origine, leur vision de la politique et leur expérience de la chose publique.

Lire la suite

10 solutions pour réanimer Le Quotidien

10 solutions pour réanimer Le Quotidien

Pour sauver le Quotidien, il faudra mettre la main à la pâte comme dirait notre bon premier ministre qui nul doute doit lire ses nouvelles sur son téléphone intelligent fourni par l’Assemblée nationale. Pour sauver le Quotidien, il faudrait plus que la volonté des journalistes et du milieu des médias. Il faudrait l’envie de s’exprimer envers et contre tout.

Lire la suite

GNL Québec, quand notre région a tout à perdre

GNL Québec, quand notre région a tout à perdre

Ce n’est pas personnel, c’est uniquement les affaires Michael Corleone, Le Parrain Le projet Énergie Saguenay de GNL Québec divise et provoque une foule de réactions on ne peut plus contradictoires et illusoires. Tout le monde s’en mêle et surtout les hommes et les femmes d’affaires qui le considèrent comme leur affaire personnelle. C’est beau de les entendre et les lire nous avertir des enjeux en cause et de l’importance de ne pas rater les bateaux chargés de fuel albertain. Comme si l’avenir immédiat et futur (tiens, un oxymore comme more »

Lire la suite

Appel à témoignages

Appel à témoignages

Les violences obstétricales et gynécologiques sont des formes de violences systémiques/institutionnelles et genrées qui se situent sur le continuum des violences sexuelles. Il s’agit d’un ensemble de gestes, de paroles et d’actes médicaux qui vont compromettre l’intégrité physique et mentale des femmes et des personnes qui accouchent de façon plus ou moins sévère. Ces actes ne sont pas toujours justifiés médicalement, et s’opposent parfois aux données et recommandations scientifiques actuelles (IRASF, 2019). De plus, ils sont souvent faits sans le consentement libre et éclairé de la personne qui reçoit les soins.

Lire la suite

Le capital et ses laquais contre le bien commun : bref commentaire sur le projet GNL

Le capital et ses laquais contre le bien commun : bref commentaire sur le projet GNL

Pour paraphraser le mot d’esprit du regretté Coluche sur la différence entre la dictature et la démocratie, on peut comparer la précédente administration municipale avec l’actuelle de la façon suivante : sous Jean Tremblay, c’était « Ta gueule! ». Sous Josée Néron, c’est « Cause toujours. »

Lire la suite

Rompre le silence

Rompre le silence

Le Dr. Fabien Simard, président de l’AOGQ, répète sur toutes les tribunes possibles que le consentement est au cœur de la déontologie médicale et que, par conséquent, ces violences n’existent pas. Nous sommes d’accord que les instruments de droits sont bien rédigés, mais là où le bât blesse, c’est dans la pratique et dans le vécu rapporté par des centaines de femmes depuis de nombreuses années. Nous l’invitons, lui ainsi que tous les acteurs et actrices du monde médical, à lever le nez des documents officiels, et à oser prendre contact avec la réalité du terrain. Nous avons besoin de votre alliance et non de votre silence.

Lire la suite

10 choses qu’il faut savoir sur « le vrai monde »

10 choses qu’il faut savoir sur « le vrai monde »

« Le vrai monde » n’existe pas. C’est une créature de l’esprit, des donneurs d’opinions, des porteurs de leçons, des politiciens surtout et avant tout de ceux qui se tortillent dans leurs mensonges. C’est comme « la majorité silencieuse », elle n’existe qu’à l’état de veille, dans le ciel des fixes, des lieux communs, des préjugés et des prétextes de ceux qui sont mal pris pour excuser leurs décisions hâtives. En fait, « le vrai monde » c’est du « faux monde » imaginé de toutes pièces par les fabricants d’opinions publiques.

Lire la suite