Rémunération des stages: une lutte féministe

Rémunération des stages: une lutte féministe

Au Regroupement Naissance-Renaissance, nous sommes bien placées pour savoir ce que les stagiaires en travail social et en sexologie, notamment, peuvent abattre comme travail durant leurs stages puisque nous avons la chance d’accueillir des stagiaires depuis de nombreuses années. Ces stagiaires nous permettent de mettre en place de nombreux projets qu’autrement nous n’aurions pas le temps d’accomplir, faute de financement depuis que le gouvernement a pris en grippe le milieu communautaire et le sous-finance allègrement. Et puis, devinez quoi? Nos stagiaires sont toutes des femmes.

Lire la suite

Pour une FFQ intersectionnelle – lettre ouverte

Pour une FFQ intersectionnelle – lettre ouverte

Depuis l’Assemblée générale extraordinaire de la Fédération des femmes du Québec (FFQ) du 28 octobre dernier, de nombreux articles et chroniques dans les médias ont tenté de convaincre le grand public que les féministes ne se reconnaissaient plus dans la FFQ, que celle-ci s’était égarée et que ses dernières positions étaient en contradiction avec les principes mêmes du féminisme. Le principal argument avancé par ces détracteurs est que la FFQ a finalement reconnu l’agentivité, c’est-à-dire la capacité d’agir, des travailleuses du sexe et que nous pouvions leur faire confiance, comme more »

Lire la suite

Un troisième lien au Saguenay?

Un troisième lien au Saguenay?

Si les automobilistes de Chicoutimi-Nord croient que leur dix minutes de pointe le matin et à la fin de la journée est infernale, je leur propose d’aller vérifier celle de Montréal, de Los Angeles, de Boston, de Paris ou de Londres. Les voyages forment les automobilistes et leur donnent envie de changer de siècle et d’opter pour les transports en commun efficaces.

Lire la suite

Commentaire sur la Lamentation des promoteurs

Commentaire sur la Lamentation des promoteurs

« Hugues Harvey n’en revient pas. » lit-on dans Le Quotidien: « « Soudainement, on arrête d’avoir une vision d’ensemble pour la ville et on y va à la demande. », gémit-il devant la réponse de cette femme qui est mairesse et qui pense qu’elle va le runner. Mais l’absence de vision d’ensemble, les deals à la pièce, les subventions sans critères, c’était pas exactement ça qu’on voyait sous Jean Tremblay? On n’entendait pas beaucoup monsieur Harvey dans ce temps-là. Pourtant il brassait pas mal d’affaires…

Lire la suite

Le gouvernement caquiste: un échec inévitable

Le gouvernement caquiste: un échec inévitable

Peu légitime et unidimensionnel, ce gouvernement échouera aussi sûrement que ceux qui l’ont précédé depuis le tournant du millénaire. Aucune réforme fondamentale ne surviendra dans les rapports économiques, qui se situent au cœur de l’ensemble des rapports sociaux. Alors que le néolibéralisme a littéralement fait faillite avec la crise de 2008-2009, la CAQ veut nous entraîner dans la même direction, à la manière d’une personne qui en assomme une autre pour lui faire retrouver la mémoire.

Lire la suite

Pas d’élu.es « communistes » au SLSJ

Pas d’élu.es « communistes » au SLSJ

La région semble avoir encore une fois eu envie du pouvoir en votant en grande majorité pour la CAQ, plongeant dans l’univers du « Caquistan » comme ironisait le rédacteur en chef du Devoir, le lendemain des élections. Un univers à soi tout seul, chez-nous pure laine, avec un petit côté pas de place pour l’Autre.

Lire la suite

Les élections du 1er octobre 2018 : analyse préliminaire

Les élections du 1er octobre 2018 : analyse préliminaire

Ces élections marquent l’histoire à plus d’un titre et il n’existe aucune explication simple. Des processus sociaux sont à l’œuvre depuis longtemps, d’autres facteurs s’y sont superposés plus récemment. Comme toutes les autres, la société québécoise a changé. S’il y en a encore pour penser qu’il suffit d’une simple opération de marketing – comme changer de chef – pour que la situation revienne comme avant n’ont tout simplement rien compris. C’est la même chose pour les partis politiques qui accusent les autres partis d’être responsables de leurs propres déboires. Derrière more »

Lire la suite

Femmes et campagne électorale : le silence qui vaut mille mots !

Femmes et campagne électorale : le silence qui vaut mille mots !

À quelques jours des élections, force est de constater que les chef.fes de partis n’ont pas tiré de grandes leçons du mouvement planétaire #moiaussi des derniers mois. La devise du Québec ne semble pas s’appliquer aux dossiers chauds soulignant l’ampleur des discriminations, iniquités et violences diverses et variées dont sont encore victimes les femmes au quotidien dans notre société dite progressiste. Il semble malheureusement que leur vote soit considéré aussi acquis que leur consentement. Considérant l’ampleur (enfin !) démontrée de la problématique des agressions et du harcèlement sexuels, les 50.3% more »

Lire la suite

Montréal et la périphérisation économique et politique des régions du Québec : quelques remarques

Montréal et la périphérisation économique et politique  des régions du Québec : quelques remarques

D’où vient l’impression que Montréal se détache un peu plus qu’avant du reste du Québec? Les indices sont nombreux et je n’en ferai pas l’inventaire. Une simple carte électorale avec des couleurs reflétant la représentation politique des circonscriptions en témoigne déjà éloquemment. Mais ces différences ne relèvent pas seulement de la question nationale. S’il est vrai que les circonscriptions anglophones et allophones élisent invariablement des Libéraux, les changements politiques récents témoignent des différences croissantes entre les francophones de Montréal et ceux du reste du Québec. C’est cette dimension qui m’apparaît particulièrement importante. Et contrairement à Bock-Côté, je doute qu’il s’agisse d’une simple imitation du reste de la population montréalaise.

Lire la suite

Quand la radio-poubelle milite contre les poubelles

Quand la radio-poubelle milite contre les poubelles

Les militants « écolos » de ce poste populiste n’en démordent pas. Ils surfent sur des arguments plus ou moins scientifiques qui favoriseraient une autre manière de recycler les déchets de table et autres résidus quotidiens qui n’ont pas d’affaires avec le bac bleu. Ils sont en campagne pour sauver la planète.

Lire la suite