70 ans et plus?

70 ans et plus?

Quoi faire pour s’en sortir. Chronique 2 du temps incertain Un homme seul est toujours en mauvaise compagnie -Gaston Bachelard Cette citation est tirée de Chroniques de l’homme avant de Philippe Lançon publié il y a quelques mois aux éditions Les échappés. Cet auteur, est chroniqueur au quotidien Libération et à Charlie Hebdo que je fréquente plus souvent qu’à mon tour. Le 7 janvier 2015, il a reçu une balle dans la mâchoire lors de l’attentant terroriste à l’hebdo satirique. Il a d’ailleurs écrit un récit de son séjour à more »

Lire la suite

Quoi faire, quoi faire en isolement?

Quoi faire, quoi faire en isolement?

C’est tentant de s’isoler de tout dans un shack sur les monts Valin ou dans le Haut du Lac. Quand on sait que l’émission télé la plus populaire en ville c’est la conférence de presse quotidienne du premier ministre Legault, qui tente de se souvenir de ce qu’il faut dire en formules claires claires pour avertir le monde en général. C’est pas une farce, répète-t-il. Sans ripolinades toujours, sur un ton officiel. Il fait son possible lui ancien ministre de la Santé… pour garder le plus de monde possible en vie.

Lire la suite

La bénédiction des skidoos

La bénédiction des skidoos

Par les temps qui courent, la motoneige ou si vous préférez le folklore, le skidoo est pointé du doigt. Faut se tourner la langue dix fois dans la bouche avant de se prononcer sur son utilité, sa dangerosité, son influence culturelle, ses grandeurs et misères. Ah oui j’allais oublier le plus important, sa portée économique et touristique dans les contrées périphériques québécoises. Par exemple, au Saguenay et au Lac, questionner le bien-fondé de la fameuse machine c’est presqu’interdit. La critique du skidoo pollueur frôle le crime de lèse-majesté.

Lire la suite

« Les grands projets » : lâcher prise, please

« Les grands projets » : lâcher prise, please

« Les grands projets » comme ils disent un peu partout, en sachant fort bien que ce ne sont pas les nôtres, mais ceux que d’autres venus d’ailleurs nous imposent en nous faisant miroiter je ne sais quelle richesse appréhendée commencent à nous casser les couilles.

Lire la suite

On fait soi-même son bonheur. Vraiment?

On fait soi-même son bonheur. Vraiment?

Il y a des choses dans la vie qu’on ne contrôle pas. Les exemples les plus explicites qui me viennent en tête en ce moment sont les oppressions dont on peut faire l’objet de même que l’environnement dans lequel on se trouve. Il y a des choses dont nous ne sommes pas responsables et qui peuvent être une réelle source de malheur.

Lire la suite

Affaiblir l’État fédéral canadien : mon appui au Bloc

Affaiblir l’État fédéral canadien : mon appui au Bloc

Dans la mesure où le mouvement indépendantiste se trouve actuellement dans une position vulnérable, l’élection d’une forte délégation de bloquistes offre une occasion inespérée d’entreprendre sa reconstruction. Ces députés, hommes et femmes, occuperont une partie importante du territoire du Québec et bénéficieront de ressources non négligeables (personnel de recherche, budget, organisation, présence dans les médias, etc.). Cette éventuelle renaissance aura par ailleurs pour effet de secouer l’apathie de l’ensemble du mouvement. L’espoir donne envie de se battre. Depuis quelques jours, j’ai le sentiment que tout peut redevenir possible, à condition de frapper l’État fédéral canadien là où ça fait le plus mal : en plein cœur

Lire la suite