Toi oui, toi non

Deux anciens du PQ.

Deux visions différentes.

Deux nouveaux partis.

Un sera au débat des chefs.

L’autre pas.

Pourquoi?

 

J’en ai de plus en plus contre François Legault et sa CAQ. J’en ai contre lui comme on peste en silence contre un enfant qui prend toute la place, qui parle tout le temps, qui coupe la parole aux autres et empêche chacun de prendre sa place légitime en les poussant cavalièrement. J’en ai contre lui parce que je le trouve téteux. Le torse bombé et tentant de rentrer sa bedaine, il se pavane sur les tribunes, le coq de la CAQ, en faisant des promesses et des demandes sur un ton paternaliste, comme si le monde lui était dû. On sent la convoitise, on peut presque apercevoir la bave à la commissure de ses lèvres quand il parle d’être premier ministre. Opportuniste. Complaisant. Trop confiant. L’air hypocrite. Il me fait penser à un mononc’ cochon. Il m’écoeure.

Je comprends mal pourquoi la CAQ aurait plus de raisons d’être acceptée dans un débat des chefs qu’Option Nationale. C’est quoi les critères? Pourquoi l’un serait admis et pas l’autre? Peut-être que l’un a plus de contacts que l’autre? C’est-tu une question d’argent, de financement? C’est parce que Legault a déjà été ministre et pas Aussant? C’est une question de grosseur de l’équipe, de quantité de candidats? Parce que l’un a réussi à recruter un peu n’importe qui sur son chemin (des restants de vieux partis dont personne ne veut, un médecin qui n’inspire pas du tout la santé, des chefs de file de gestion d’entreprises, des riches qui travaillent pour des plus riches), alors son parti est plus gros, plus imposant, plus influent? Je trouve que ça ressemble à de la partisannerie corporative. Les politiques mise de l’avant par François Legault servent les intérêts privés et corporatifs, donc c’est une très bonne idée que son programme circule le plus possible. C’est avantageux pour les grosses poches. En plus, il est drôle. On aime ça l’humour au Québec. Les idées d’Aussant plaisent moins aux riches, cherchent davantage une redistribution juste des ressources, l’avancement de la cause souverainiste. Ça, ça fait peur au ROC, ça fait peur au monde. Faudrait pas diviser notre beau Canada hein? Imposer des limites à la connerie conservatrice, faire nos propres règles, gérer nos institutions, mettre de l’avant notre culture…

Plus sérieusement, si Option Nationale n’a pas sa place autour de la table des débats, qu’on retire également François Legault, ou que quelqu’un m’explique, avec des critères objectifs, pourquoi l’un y est légitime et pas l’autre.

Commentaires

commentaires

Vous aimerez aussi :

20 thoughts on “Toi oui, toi non

  1. C’est pas compliqué pourtant. L’un fait partie de la gammick et a beaucoup d’argent et l’autre…pas. Caqman est dans les intentions de vote, en troisième place, l’autre pas.

    1. Anthony Gosselin

      à cause de toute l’exposure qu’il a à la télévision depuis qu’il a créé son parti, comme Murielle l’as dis grâce a ses contacts dans le milieu des affaires, tout fonctionne par retour d’ascenseurs. cest pour ca quils sont  »3eme » dans les  »intentions de votes ».

    2. Madeleine

      En effet ce n’est pas compliqué. TVA, et Péladeau, veulent un parti de droite, ils évincent les partis trop à gauche du débat. La rigueur journalistique, ça repassera après son intérêt personnel. Faudrait une plus grande diversité de médias.

  2. Effectivement je crois que M. Aussant devrait pouvoir y être et idem pour M. Khadir qui ne dois pas non plus y être si je ne me trompe pas! Mais au Québec, on ne veux pas de réel débat! Ceci dit M. Legault ne fait pas que de mauvaises propositions et celle d’assemblées populaires m’apparaissait très bonne.

    1. Philippe

      Tout à fait d’accord avec vous concernant votre dernière phrase. Il faut cesser de démoniser ceux qui osent se lancer en politique. François Legault et son parti ne sont pas parfaits, ils ont fait des erreurs, des erreurs qui vont sans doute lui coûter les élections, mais cela ne veut pas dire que le parti en entier est « de la marde » comme j’entends trop souvent. À entendre certaines personnes, il n’y aurait que ON et QS (qui représente à peine 10% des électeurs) qui seraient intègres.

      1. Yann Ouellet

        En fait, QS et ON sont les seuls qui ne semblent pas chercher à nous mentir et qui prennent position clairement dans plusieurs dossiers!

        Les Québécois en ont raz le bol de la petite politique de partisanerie et des promesses électorales jamais tenues… Ils veulent changer d’air, et Legault nous a prouvé à maintes reprises qu’il n’était qu’un autre Charest ou Marois…

        1. Philippe

          Ils défendent des positions claires et tranchées pour une raison bien simple: ils attirent 10% de l’électorat. Ils n’ont rien à perdre. Le jour où ils grimperont dans les sondages, où ils passeront proche d’être élus, où ils auront de véritables chances, ils devront se nuancer, faire attention à leurs paroles, ils tenteront alors d’aller chercher les quelques votes de plus nécessaires à leur élection. C’est ça la « game » politique. Qu’on s’en désole ou non ne changera rien, c’est comme ça.

  3. Lina leBlanc

    La caq, le coq… j’aime bien. Je peux pas le sentir… Et son autobus, y est pas petit. Combien ca coûte? Je déteste tout sur cet homme. Un opportuniste qui va diviser le vote… parce que j’en connais qui voteront caq le 4 septembre! Il faut nous séparer du Canada! Ôpc! Vive Mme David et vive M. Aussant.

    1. Geneviève Dorval

      Bonjour Lina,
      Au fond, bien qu’ils soient bien les derniers pour lesquels je voterais ( à part peut-être les libéraux), je crois que la CAQ va diviser les votes, oui, mais les votes de droite. Ce qui est une bonne chose et qui pourrait nous épargner la CAQ et les libéraux. C’est ce qu’il se produit avec la gauche depuis longtemps puisque nous n’avons pas une démocratie représentative… Donc tout n’est pas noir dans l’existance de la CAQ, à mon avis. 😉

  4. Marc-Antoine Thériault

    Pourtant c’est bien simple, c’est une question d’intentions de vote. Des chiffres qui alentourent le 30% pour le PQ le PLQ et la CAQ. Qu’on se le dise, je me sens plus près des idéaux de Québec solidaire ou d’Option nationale… Mais just too bad comme on dit. Avec l’appui indéfectible que les libéraux ont d’une partie de la population, c’est bien possible qu’ils soient réélus. Si j’étais Jean Charest, je serais mort de rire. C’est comme un gamin qui part sur un power trip en réalisant que ses parents seront toujours de son bord. Anyway, c’est (nice) que la vaste majorité d’insatisfaits soit incapable de s’entendre et fasse finalement réélire le gouvernement le plus corrompu du Québec depuis 50 ans.

    1. Geneviève Dorval

      Oui mais la CAQ va sans doute voler des votes aux libéraux… C’est pas dit qu’ils vont être réélus. Il faut voter pour le parti qu’on veut voir au pouvoir, et non pas pour celui qu’on pense qu’il a plus de chances de sortir les libéraux. Comme ça on va peut-être finir par sortir du pattern de 2 gros partis corrompus qui s’alternent éternellement, je pense.

  5. Jérôme Vigneault

    Y a-t-il une pétition pour permettre à Option Nationale et Québec Solidaire d’être aux débats des chefs?

  6. Frédéric Poirier

    Il y a des gens qui n’ont pas intérêt à ce qu’il y ait de réels débats. Enlever ON et QS porte ce risque à zéro comme dans Leg0lt.

  7. Philippe

    L’un récolte 20% des intentions de vote dans les sondages, l’autre 1%. Voilà. Je suppose que ce fut un facteur déterminant dans le choix de TVA et de Radio-Canada.

  8. Sebastien

    Je tien à dire en tout objectivité que M.Aussant est élu sous la bannière PQ en décembre 2008. Alors que M. Legault est chef d’un parti au pouvoir élu sous la bannière ADQ. En janvier 2012 l’ADQ et l’CAQ ont fusionnés. Aucun candidat ON n’ont été élu.

    Opinion: Imagine toi la galere…tout les députés commence après les élections de former pleins de parti, vas tu toujours défendre ton point?

  9. Si les médias les exclut du débat, c’est que leurs idées « pour le bien commun » dérangent l’élite au pouvoir.

  10. Moi aussi Legault, au même titre que Charest et Marois, je ne peu pas le blairer. On voit toute suite qu’ils sont là que pour leurs intérêts, et non celui de la population et du bien commun, ça crève les yeux, Désolé, mais il faut être naïf pour croire le contraire.

  11. […] oui, toi non / Marielle Couture http://www.gg.gg/fh8 Si ON et QS sont exclut du débat, c’est qu’ils dérangent l’élite par leurs […]

Laisser un commentaire