Le mot dit du maire (10)

«Il n’y a plus d’imprévus à Saguenay…»

À la réunion de conseil municipal de Saguenay mardi le 8 janvier à la Baie, le maire l’a confirmé, «il n’y a plus d’imprévus» dans sa Ville. Sous son règne, il est parvenu à convaincre tous les services de la Ville de renoncer à leur budget voué à l’imprévu. Désormais, s’il y a des imprévus, les employés municipaux viennent le voir à son bureau et discutent de la véracité de ces imprévus et sur la possibilité de les financer. Mais le maire le confirme sur le site de Ville en action en se pétant un tit peu les bretelles, c’est comme ça qu’on arrive à économiser des millions de dollars. Et qui plus est, les imprévus semblent avoir disparu du paysage municipal. Quand une conduite d’aqueduc pète sur le boulevard Talbot en face du Montagnais, c’était prévu. En langage codé on appelle ça la science infuse. Le maire lit dans l’avenir. Et ses fonctionnaires aussi. Que demandez de plus à un magistrat éclairé de la sorte ?

Commentaires

commentaires

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire