Le mot dit du maire (11)

«Pourquoi pas l’autoroute Marina Larouche…»

 

Le maire de Saguenay se fouille ce temps-ci. Il ne sait plus quoi faire pour qu’on parle encore de lui. Sur le site de la Ville (Le 10 janvier), il lance une pétition en ligne pour rebaptiser le boulevard Talbot au nom de Marina Larouche, sa fidèle conseillère qui prendra sa retraite sous peu. Elle ignorait même le plan du maire avant de l’apprendre

Par les médias. On sait ce que pense Jean Tremblay des choses et des noms du passé, il veut tout oublier ce qu’on a fait avant lui. Dehors Antonio, bienvenue Marina. Comme un ado qui pense que l’Histoire de l’humanité commence au début de son enfance. Tant qu’à y être, pourquoi ne pas rebaptiser tous les lacs du Parc des Laurentides avec les noms de ses conseillers municipaux. Et l’Étape pourrait s’appeler désormais «le relais Jean Tremblay». Encore un effort d’amnésie monsieur le maire. Vous en êtes capable.

Commentaires

commentaires

Vous aimerez aussi :

One thought on “Le mot dit du maire (11)

  1. Bonjour,
    J’ignorais que le maire était à l’origine de cette idée saugrenue. Quand j’ai entendu cela, ici à Montréal, j’ai eu pour réaction de faire une petite vidéo diffusée sur YouTube.Si vous avec 4 minutes;

    http://www.youtube.com/watch?v=ThMlzUT37S0&list=UUAMSTuKp0sY1x_bdxUWJaoQ&index=3

    Ciao
    JEL

Répondre à Jean-Eudes Lavoie Annuler la réponse.