Saranerape lance Abraham Lincoln

Saranerape lancera son troisième album au K-Baret à Arvida le 22 février prochain. Le groupe originaire de Charlevoix a fait paraitre Abraham Lincoln en décembre dernier à Baie Saint-Paul, et il continue de faire une tournée-lancement un peu partout au Québec.

Le 19 janvier dernier, le même album était lancé à Québec et il l’était à Joliette la fin de semaine dernière. Le spectacle qui sera présenté à la foule saguenéenne fera connaitre l’ensemble des pistes d’Abraham Lincoln. Ces pistes sont entre autres inspirées d’un voyage aux États-Unis de Samuel Racine, le chanteur principal de la formation. Les grands paysages, les chars, les partys, les boissons se ressentent dans les morceaux de l’album.

Abraham Lincoln, en plus d’être un opus de voyage, en est aussi un de musique lourde! Vous voulez du gros son grunge voire hardcore? L’album sera parfait pour vous. « On a engagé un réalisateur dans la musique hardcore, qui joue dans Cold North, et le travail a été assez concluant. On voulait quelque chose d’agressif et ça a fonctionné », confie Samuel Racine. Le son de Saranerape s’apparente aussi à celui des Dales Hawerchucks, Galaxie, et autres.

Pour la construction d’Abraham Lincoln, le groupe a fonctionné comme il l’a fait depuis 1999, même si les membres ont changé depuis et que des pauses de création ont eu lieu. « Je fais le solage, mais je finis rien c’est le bassiste et le batteur font la finition, indique Samuel Racine. Ça a toujours fonctionné comme ça : on travaille en équipe, c’est pas une dictature. » Il faut croire que cette méthode a fait ses preuves, le nouvel album de Saranerape roule maintenant sur plusieurs radios universitaires. Il est entre autres choses numéro trois du palmarès franco de CHUO à Ottawa. «  Je ne comprends pas trop, mais c’est quand même pas pire », ajoute le chanteur.

 

Pour plus d’informations sur le lancement, rendez vous sur l’évènement Facebook.

Commentaires

commentaires

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire