Caillou contre Postes Canada

J’ai bien ri quand j’ai lu la chronique de Mylène Moisan, Caillou contre Passe-Partout. Parce que moi aussi, ce Caillou-là, il me tape sur les nerfs et je n’ai vraiment pas le goût que mon enfant le prenne en exemple.

J’ai moins ri quand j’ai appris que ce Caillou de 4 ans a été « modifié » pendant que l’illustratrice Hélène Desputeaux poursuivait la maison d’édition parce qu’elle lui avait volé son œuvre (et fait beaucoup d’argent avec, il va sans dire!)… Encore une saga judiciaire à la Claude Robinson :

« Pendant que l’illustratrice combat bec et ongles pour démontrer qu’elle est véritablement la créatrice du marmot au crâne tout lisse et qu’il existe bien un «style Desputeaux», les livres de Caillou sont adaptés en dessins animés. La télévision fait prodigieusement grimper la popularité du personnage et engendre des traductions dans une quarantaine de pays, ainsi qu’une multitude de produits dérivés, tandis que l’illustratrice continue d’être tenue à l’écart. »

La cause se rend en Cour suprême et, en 2005, après dix ans de poursuites et de frustrations, Hélène Desputeaux retrouve son Caillou : un doux bébé de deux ans, beaucoup plus sympathique que celui des dessins animés. On pousse un grand ouf!

Mais voilà, l’histoire n’est pas finie. En 2014, Postes Canada éditera un timbre-hommage à Caillou… Un timbre avec l’image du Caillou-Cinar, une image qui rappelle tristement que les créateurs ont peu d’importance pour les entreprises. L’illustratrice vient de l’apprendre par la voie des médias :

« Viens d’apprendre via internet, par hasard, que postes Canada va émettre un timbre à l’effigie de Caillou…une image de Cinar…même pas l’original…même pas informée…le cœur me lève! En plus l’insignifiante mascotte Caillou est encore parmi les « auteurs » au Salon du livre de Montréal…le cœur me lève! »

Que peut-on faire? Ne vous embêtez pas à aller placer un message sur le Facebook de Postes Canada, ils sont effacés très rapidement. Je vous propose plutôt :

1. De signer la pétition en appui à la vraie créatrice de Caillou
2. D’écrire à la ministre du Transport, Lisa Raitt : [email protected]

Une page Facebook a été créée en appui pour Hélène Desputeaux : Appui #cailloudesputeaux

Il y a des limites à voler les œuvres du monde! Et les premiers à respecter ça, ce devrait être nos gouvernements!

Commentaires

commentaires

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire