FQS contre la Main Verte

FQS contre la Main Verte

Quand j’étais ti-cul et que les plus grands nous rassemblaient, moi et d’autres ti-culs autour d’un bon feu de camp, ils se faisaient un malin plaisir de nous raconter l’histoire de la main verte. Un conte d’horreur qui se déclinait en chuchotant pour se conclure dans un grand cri glacé. Je ne me souviens plus exactement de l’histoire, mais je me rappelle très bien de la peur. J’ai parfois l’impression de me retrouver autour du même feu de camp, et pourquoi pas un bûcher,  quand la distraction me prend (pas more »

Lire la suite

Nos choix déterminent notre avenir

Nos choix déterminent notre avenir

Samedi dernier, 25 avril, l’Orchestre symphonique du Saguenay–Lac-Saint-Jean présentait La Traviata devant une salle comble. Pendant que tout en moi exultait de plaisir à entendre le magnifique mariage des voix de la soprano Aline Kutan et du baryton Jean-François Lapointe, j’ai anticipé le fracas d’une fissure menaçant l’avenir de notre conservatoire. Victime d’une décroissance, où le nombre de 125 élèves en 1980 est de 45 en 2014, l’institution est-elle appelée à disparaître? Une des options envisagées par le ministère de la Culture, dont les médias ont fait état au début more »

Lire la suite

En attendant le printemps… des mineurs à ciel ouvert

En attendant le printemps… des mineurs à ciel ouvert

En attendant le printemps… des mineurs à ciel ouvert Aux Vues animées, Côté – Cour le 30 avril à 20 heures Critique et entrevue   Nous gèlerons sur place comme pères et mères/nous craquerons de froid de folie/nous ne partirons pas Jacques Brault   Ce poème de Jacques Brault, on le retrouve en exergue au début du documentaire de Marie-Geneviève Chabot, En attendant le printemps. Il résume assez bien à sa manière le ton et le sujet de ce film personnel bien ancré dans le territoire nordique. Rien à voir more »

Lire la suite

Pour Angela, qui va à l’université

Pour Angela, qui va à l’université

Il y a quelques années déjà, j’ai publié un roman jeunesse intitulé: « La Confiture de rêves ». Ceux qui l’ont ouvert, depuis, ont peut-être vu cette décicace: « Pour Angela, qui va à l’université ». Il y a une histoire derrière cette dédicace, une histoire qui a trouvé sa conclusion cette semaine. Une conclusion en tout cas. Une belle. C’est l’histoire d’une jeune femme originaire de la communauté Crie d’Oujé-Bougoumou (près de Chibougamau) qui est venue faire un d.e.c. en soins infirmiers au Collège d’Alma. Elle devait donc poursuivre le programme le plus more »

Lire la suite

Ornithologie, la nuit: 4e opus de Philippe B.

Ornithologie, la nuit: 4e opus de Philippe B.

Quelques accords de guitare ont suffi pour me plonger dans l’univers onirique – oh combien! – de cet ornithologue capable de nous surprendre encore. Qu’attendre de Philippe B. sinon qu’il soit lui; qu’il soit égal à ses trois opus précédents, Philippe B., Taxidermie et plus encore le fascinant Variations fantômes, qui ont déjà quelque peu épuisé les réserves d’éloges des critiques comme du public? Indéniablement, il y a une grande différence dans la manière d’aborder un album, selon que l’approche se veuille essentiellement ludique et curieuse ou plus analytique en more »

Lire la suite

Allen Côté : Romancier

Allen Côté : Romancier

La littérature fleurit dans la région, promenez-vous et vous croiserez des auteurs, ne serait-ce que sur Racine où passent chaque jour les gens de La Peuplade. La littérature fleurit et on en parle. Je veux parler d’Allen Coté. Romancier saguenéen, dont il me semble qu’on ne parle pas assez. Allen, vous l’avez sûrement vu à la Tour ou au Cambio ou au Café Croissant. Vous l’avez peut-être vu dans un film d’Alexandre Ruffin. Ou faisant le tour du Lac, l’été, sur son vélo. Peut-être avez-vous envoyé dans les années 1990 more »

Lire la suite

Les amis du régime

Les amis du régime

Ceux qui croient que le pouvoir est amusant confondent pouvoir et abus de pouvoir. André Malraux, L’espoir, 1937   Je déteste ne pas tout savoir. Francis Underwood, House of Cards, Saison 1, chapitre 10   Je crois qu’il faudrait conserver les premières pages du Progrès Dimanche pascal (20 avril) comme pièce d’anthologie pour éclairer davantage le régime mis en place par Jean Tremblay, notre premier magistrat. La journaliste Mélyssa Gagnon, comme dans de nombreuses éditions antérieures de cet hebdomadaire dominical rend compte de ses enquêtes patientes sur le régime du more »

Lire la suite

À poil, toutes!

À poil, toutes!

Il y a quelques mois, le poil a fait l’objet de plusieurs discussions sur les forums et les réseaux sociaux. On y faisait état des dangers potentiels liés à l’épilation intégrale, notamment la prolifération de bactéries pathogènes ainsi que les risques d’infections et de maladies transmissibles. On se questionnait sur son utilité, tout en encourageant le « retour au naturel », autant chez l’homme que chez la femme. Car si l’être humain en est pourvu, ceux-ci doivent bien servir à quelque chose, non? Début avril, ma collègue Marielle Couture déposait sur Facebook more »

Lire la suite

Les défis de l’ERD

Les défis de l’ERD

L’Equipe du renouveau démocratique vient tout juste de tenir son assemblée générale annuelle. Six mois après l’élection, ce parti fait l’expérience éprouvante de l’opposition. Faisons le point sur le parcours et les défis qui se présentent à l’ERD. Revenons d’abord sur sa performance électorale. Avec 36% des voix le chef de l’ERD Paul Grimard a obtenu la 2e meilleure performance historique d’un adversaire de Jean Tremblay (Daniel Giguère avait obtenu 43% en 2001). Par contre, les candidats du parti n’ont recueilli que 25% des suffrages exprimés. L’écart entre la performance more »

Lire la suite