Sweet Grass lance son premier minialbum

La formation du « downtown Chicoutimi », Sweet Grass, lance son tout premier disque physique mercredi au Sous-Bois. Le minialbum regroupe six chansons qui ont été enregistrées à Tadoussac à l’automne dernier, dont certaines nouvelles compositions. Quelques unes de ces chansons avaient déjà été publiées sur Internet et jouées dans différentes salles, notamment au Bar à pitons lors de la soirée pour le premier anniversaire de Mauvaise Herbe en juin dernier.

Le groupe a par ailleurs déjà défendu une première fois ce minialbum au Quai des brumes de Montréal mercredi dernier. Alexandrine Rodrigue (guitare et voix), Johannie Tremblay (voix, accordéon et flûte traversière), Pierre-Antoine Tanguay (bass et voix), Ovide Coudé (banjo) et Pascal Gagnon-Gilbert (percussions) ont su enflammé la centaine de personnes présentes dans la petite salle. Il faut dire qu’une partie était conquise d’avance, mais, conquise ou pas, Sweet Grass peut se féliciter d’avoir créer un « mosh pit » avec son folk plutôt loin d’un punk hardcore.

Sweet Grass aura fort probablement autant de succès dans sa région natale pour son lancement que dans la métropole. Saguenéens amateurs de folk et de bluegrass, c’est un rendez-vous à ne pas manquer.

PHOTOS: Philémon Beaulieu

Commentaires

commentaires

Vous aimerez aussi :