Les pouces de Ghislain Harvey

Les pouces de Ghislain Harvey

Comme il s’ennuie chez lui en se tournant les pouces, j’ai crû de mon devoir de citoyen plus ou moins averti lui conseiller des choses à faire pour passer le temps avant de ne plus pouvoir les faire. Histoire d’occuper ses loisirs et son ennui qui – selon moi – frôle la neurasthénie et à la longue le spleen. Il temps d’intervenir avant que la déprime prenne le dessus. Secouez-vous monsieur Harvey, il n’y a pas que le travail dans la vie, quoiqu’en disent les présidents de chambre de commerce et les directeurs de caisses pop. Sans oublier les actionnaires des Tim Horton qui sont contre le salaire minimum à 15$ de l’heure.

Lire la suite