Se regarder en pleine face: la douleur de l’introspection

Se regarder en pleine face: la douleur de l’introspection

On confond allègrement politique et partisanerie avec une vision binaire qui nuit à l’intelligence collective. Pourtant, toutes les décisions du conseil municipal de Saguenay sont politiques parce qu’elles touchent directement les citoyens dans leur qualité de vie. Chaque choix de dépense et d’investissement se fait au détriment d’un autre. Encore faut-il avoir les informations, le temps et le lieu pour en discuter. L’aliénation citoyenne est une plaie pour la démocratie et elle est élevée à Saguenay.

Lire la suite

L’universel est un homme blanc cishétéro

L’universel est un homme blanc cishétéro

Ce texte est une réponse à celui-là, lui-même une réponse à cette critique de ce texte. Le lectorat me pardonnera cette phrase pleine de redondances, le temps de passer un accord avec Netflix pour une série d’épisodes au sujet de deux intellectuels séparés par leur différend sur l’intersectionnalité, l’universel et la liberté. Cher ami, Je me permets la forme épistolaire, puisque ta réponse appelle un ton un peu plus intimiste. Et nommons-le, puisque cette franche camaraderie, cette complicité indéniable, qui est en partie garante du respect évoqué au début de ton more »

Lire la suite

« Il nous faut un nom connu », disent-ils

« Il nous faut un nom connu », disent-ils

Je trouve que ça manque d’artistes, de créateurs, de poètes, de musiciens, d’écrivains-éditeurs comme Gérald Godin qui restait poète même après avoir été élu à l’Assemblée nationale et un très efficace ministre de l’Immigration. Pourquoi faut-il un médecin à tout prix comme ministre de la Santé? Pourquoi pas un malade?

Lire la suite

Il n’y a pas de lutte universelle

Il n’y a pas de lutte universelle

Il faudrait le questionner, cet homme blanc cishétéro qui ne détient pas tous les privilèges, sans doute, qui sait se faire un allié, parfois; il faudrait le questionner — ou qu’il se questionne — sur : pourquoi il ne peut envisager le discours des marges que comme une façon de l’effacer, lui qui efface depuis si longtemps toute voix qui n’est pas la sienne ?

Lire la suite

Discrimination systémique dans l’attribution des aides à la production cinématographique

Discrimination systémique dans l’attribution des aides à la production cinématographique

Vous avez bien lu. Sur les 144 films de long métrage fiction en langue française financés en sept ans à coup de millions en provenance des contribuables, absolument aucun dollar, zéro, n’a été attribué à une personne dont la langue maternelle est autre que le français.

Les projets n’ont pas manqué, pourtant. Je connais quatre producteurs et productrices d’origine étrangère qui déposent régulièrement des demandes, et moi-même ai vu mes cinq soumissions être refusées. Avec une régularité qui a de quoi faire sourciller, tous les producteurs ou presque dont les projets ont été financés habitent la région de Montréal et sont de race blanche.

Lire la suite