Soigner sa dépression, c’est bourge !

Soigner sa dépression, c’est bourge !

Là où les préjugés et la panoplie de distractions apaisantes se rejoignent, c’est qu’on fait de la dépression à la fois quelque chose d’exploitable, à la fois un mal individuel dont la responsabilité doit être portée uniquement par celui ou celle qui en souffre. Or, la dépression et les troubles anxieux sont des problèmes de société. Ce sont des réponses normales aux traumatismes, aux abus, aux événements anxiogènes, aux deuils, à la négligence, à la culpabilité, aux patrons tyranniques, à la violence, aux relations utilitaristes, aux relations de pouvoir, aux relations jetables, à la pression de performance, à la faim, à la guerre, à l’exploitation, au mode de vie individualiste, à l’isolation sociale, à la compétition, à la hiérarchie, aux conditions de travail de marde, à la destruction de l’environnement, à l’éclatement du sens, aux carrières qu’on déteste, au sentiment d’impuissance, à l’aliénation, à l’insécurité, name it.

Lire la suite

« Comme des marcassins »

« Comme des marcassins »

Avant-hier de la manière la plus bête qui soit je me suis fait avoir « comme un marcassin* » dirait Astérix. Aujourd’hui, choquée je suis. Contre moi ET mon besoin que la souffrance que je porte s’apaise ET aux conneries que ce besoin semble me pousser à faire. Ce besoin qui devient pressant au point de voiler ma lucidité. Je dois être honnête avec vous. Plus d’une fois j’ai connu cette situation. Par exemple, dans le passé je n’ai pas voulu voir que mon amoureux (de l’époque) était un mythomane, qu’il arnaquait more »

Lire la suite

Rendez-vous Québec Cinéma – Du blanc à faire mal aux yeux

Rendez-vous Québec Cinéma – Du blanc à faire mal aux yeux

Combien de millions dans la production cinématographique et télévisuelle sont ainsi siphonnés des mains des créateurs et artistes professionnels issus de la diversité au profit de la majorité blanche, qui ne vont pas appuyer l’essor socio-économique de cette portion démographique croissante, et contribuer à sa dignité et son bien-être social ?

Lire la suite

Le nom de la bibliothèque d’Arvida rénovée: surtout pas celui de Jean Tremblay – 10 raisons contre

Le nom de la bibliothèque d’Arvida rénovée: surtout pas celui de Jean Tremblay – 10 raisons contre

La rumeur voudrait que le nom de Jean Tremblay circule au sujet de la bibliothèque rénovée d’Arvida. D’aucuns, sans doute ses fidèles acharnés, le peu de membres restant du Parti des citoyens et son chef lui-même entretiendraient cette dite rumeur. Je crois que l’idée d’appeler cette bibliothèque du nom de l’ancien maire serait une décision complètement déplacée pour ne pas dire indécente. Voici pourquoi.

Lire la suite