Un mot d’ordre pour tous les candidats à Saguenay : prendre ses distances de…

Un mot d’ordre pour tous les candidats à Saguenay : prendre ses distances de…

Comment prendre ses distances du régime en place et du maire sortant? Les candidats à la mairie et aussi à l’échevinage devraient, à mon avis, se prononcer sur tous les enjeux majeurs concernant l’avenir de la ville, autant son administration, sa gouvernance que ses projets rassembleurs en infrastructures, en transport, en environnement et en culture.

Lire la suite

Que vient faire Jean-Pierre Blackburn, l’ex-ministre des Anciens Combattants, dans cette galère?

Que vient faire Jean-Pierre Blackburn, l’ex-ministre des Anciens Combattants, dans cette galère?

Jean-Pierre, je crois que tu as assez donné en politique. Tu ne fais pas partie de la classe de politiciens qui apporteront le changement souhaité à Saguenay. Si on lit à travers les lignes du maire, de ses conseillers majeurs et de tes propos déjà relayés par les médias populistes qui t’appuient pour des raisons opportunistes, tu permettrais – si la population te donne le feu vert – une transition toute en douceur du départ du maire. Ta réputation de ne pas brouiller l’eau – même si elle est chaude – perdure en politique municipale aussi. Tu n’es pas le genre à enquêter sur les 20 ans de régime du maire Tremblay pour y vérifier les dossiers chauds enterrés sous quelques tonnes de fake news. Ce n’est pas Jean-Pierre Blackburn qui va empêcher le maire catho et brasseur de fausses nouvelles de dormir sur ses deux oreilles.

Lire la suite

La fin du Progrès-Dimanche: le pire des deux mondes

La fin du Progrès-Dimanche: le pire des deux mondes

Quand je lis dans le papier de Normand Boivin ces phrases suaves tirées du communiqué de presse des patrons du P.D. à l’agonie, j’ai envie de sourire quelque peu pour les avoir lues ailleurs aussi à chaque fois qu’on ferme une entreprise et qu’on met à pied du monde non syndiqué. « Les organisations qui savent s’adapter sont celles qui réussissent le mieux. La nouvelle d’aujourd’hui s’inscrit dans le déploiement de notre nouveau modèles d’affaire » dit Claude Gagnon, pdg du groupe Capitales médias et encore celle-là du président et éditeur du Quotidien, Michel Simard. Le même qui louangeait il y a quelques mois le succès mondial des croisières du maire: « Nous célébrons cette année nos 130 ans d’existence. Notre longévité s’explique par notre leadership en information régionale, notre capacité à prévoir les changements dans les habitudes des lecteurs et notre rapidité à intégrer les nouvelles technologies ».

Lire la suite

Quelques devises pour Saguenay

Quelques devises pour Saguenay

Dans un effort plus ou moins avoué de contribution à la chose publique et à l’avenir de cette belle ville de Saguenay jamais tout à fait fusionnée, voici quelques propositions de devise pour elle et pour nous tous. Sachant que le maire bien aimé vient d’en faire malgré lui l’une de ses priorités, au lieu de loger les mal logés de Jonquière à Jonquière, au lieu de fournir aux organismes culturels des locaux adaptés à leurs besoins, au lieu de manipuler discrètement le sort des prochaines élections municipales sans même s’y présenter, au lieu de s’occuper des vrais enjeux démocratiques de cette ville, bref au lieu de consulter régulièrement ses citoyens d’abord qui passent toujours en dernier quand il est temps de décider quelque chose, osons formuler quelques devises ou «slogans» rassembleurs ou perturbateurs, s’ils en sont.

Lire la suite

Dix rêves du temps des Fêtes

Dix rêves du temps des Fêtes

Au moins on aura fait l’effort pour que les assis et les contents de leur sort et du sort collectif attrapent le goût de rêver eux aussi. De rêver autre chose que d’acheter n’importe quoi pour se donner l’illusion de participer à quelque chose. De rêver à autre chose que la même chose que leur voisin. De trouver le temps nécessaire pour dormir un peu, fermer la télé qui leur vide le cerveau tout en le remplissant avec de la pub de chars et des comiques d’ici qui règlent leur consommation entre deux rires nerveux. De se parler entre eux et aux autres avec plus de 140 caractères et de cesser de modifier leur profil Facebook comme si la planète s’en préoccupait. Voici mes dix rêves du temps des Fêtes.

Lire la suite

Au sujet d’un procès fortement médiatisé

Au sujet d’un procès fortement médiatisé

J’entendais les chroniqueurs, journalistes et autres animateurs de la radio parlée/radoteuse locale spéculer sportivement – comme ils réduisent à peu près tout ce qui se passe dans l’actualité à une game de hockey- sur les chances «d’Yves» de s’en sortir, sur le professionnalisme et les qualités quasi magiciennes de son avocat, de sa force de confondre les policiers et autres enquêteurs/experts, des moindres détails de l’accusé durant le procès, ses mouvements de cils, les réactions de ses proches, des parents de victimes, etc.

On a rempli du temps d’antenne et des pages et des pages des quotidiens locaux pour profiter de la «bonne histoire» comme disent les journalistes américains. A good story qui n’en finit plus.

Lire la suite

Trump et Tremblay, même combat

Trump et Tremblay, même combat

Le maire Tremblay semble un avant-gardiste dans le domaine de la politique populiste. Il la pratique depuis qu’il est au pouvoir, soit depuis près de 20 ans. En y réfléchissant un peu je me suis mis à établir des correspondances entre le futur président désigné des États-Unis et Jean Tremblay pour voir à quel point les deux hommes correspondent. Évidemment, le maire de Saguenay n’utilise peut-être pas les mêmes expressions vulgaires, racistes, sexistes et violentes que le multimillionnaire américain. Mais sur beaucoup de points, les deux partagent le modèle populiste de droite qui se répand de plus en plus autant en Europe qu’en Amérique.

Lire la suite

La victoire de Trump – On efface tout et on recommence

La victoire de Trump – On efface tout et on recommence

Donc, le peuple américain ou si vous préférez l’américain moyen se sent à l’aise d’être à la fois raciste, xénophobe, macho, ultra conservateur, anti syndicaliste, fanatique religieux, climato-sceptique, pollueur, anti intellectuel, menteur, manipulateur, anti services publics, contre les impôts et fier de l’être. J’en oublie sûrement.

Lire la suite

Les retombées idéologiques des croisières à Saguenay

Les retombées idéologiques des croisières à Saguenay

Si l’on se parlait franchement… Disons, des retombées idéologiques des bateaux du maire et de Ghislain Harvey de La Baie qui vogue depuis bientôt dix ans dans nos eaux politiques, économiques, culturelles et médiatiques. Si l’on se disait les vraies affaires à propos de ces retombées sur notre vivre ensemble pour le meilleur et pour le pire (surtout pour le pire à mon humble avis), sur notre « conversation démocratique » pour employer l’expression heureuse du philosophe en résidence de la SRC, Normand Baillargeon.

Lire la suite

10 raisons de la visite de l’UPAC à Saguenay

10 raisons de la visite de l’UPAC à Saguenay

Le maire de Saguenay a raison de se plaindre. Les gens de l’UPAC ont manqué de délicatesse. Ils connaissent très mal les us et coutumes d’ici consistant à tenir le maire au courant de tout avant les autres. Quand on enquête sur la corruption et qu’on soupçonne un peu tout le monde dans un appareil municipal d’être corrompu, on se garde une petite gêne.

Lire la suite