10 choses qu’il faut savoir sur « le vrai monde »

10 choses qu’il faut savoir sur « le vrai monde »

« Le vrai monde » n’existe pas. C’est une créature de l’esprit, des donneurs d’opinions, des porteurs de leçons, des politiciens surtout et avant tout de ceux qui se tortillent dans leurs mensonges. C’est comme « la majorité silencieuse », elle n’existe qu’à l’état de veille, dans le ciel des fixes, des lieux communs, des préjugés et des prétextes de ceux qui sont mal pris pour excuser leurs décisions hâtives. En fait, « le vrai monde » c’est du « faux monde » imaginé de toutes pièces par les fabricants d’opinions publiques.

Lire la suite

Les deux solitudes :

Les deux solitudes :

Le Lac, le Saguenay  Si j‘obéissais à mon premier mouvement, je passerais mes journées à écrire des lettres d’injures et d’adieu. –Cioran, Aveux et anathèmes, 1987 J’habite le Saguenay, plus précisément Arvida. Mais je suis Jonquiérois dans l’âme depuis toujours. Pour moi, la fusion municipale n’a jamais existé sinon au profit de Chicoutimi… Je n’ai jamais habité au Lac. Je ne connais pas vraiment le Lac. Pour moi, comme sans doute beaucoup d’autres Saguenéen·es, le Lac est ailleurs, pour certain·es comme pour moi une autre région. J’ai des ami·es au more »

Lire la suite

Le commando du maire

Le commando du maire

C’est tout de même du fric public qui sert à enrichir des médias qui pour la plupart ne nous appartiennent pas et n’ont qu’une seule mission véritable : enrichir leurs propriétaires et ceux qui y travaillent. En plus, ces chiffres confirment que Promotion Saguenay sous le régime Tremblay servait, entre autres, à doubler la mise quand les amis du régime avaient plus faim qu’à l’habitude. Petite façon plus ou moins déguisée de beurrer davantage ceux qui maintenaient Ti-Jean en place.

Lire la suite

Les gilets verts de Laterrière

Les gilets verts de Laterrière

« Écoeuré de payer » disait le slogan populiste de notre radio poubelle, au lieu de répondre spontanément par « arrête d’acheter, ou de consommer, voyons »… Vous vous tirez dans le pied en vous endettant. Or, je ne crois pas que les citoyens d’abord de Laterrière veulent monter aux barricades pour défaire le système économique en place et dénoncer les injustices sociales qui en découlent. Leur combat, il me semble, se situe au ras du sol ou de la glace.

Lire la suite

Un troisième lien au Saguenay?

Un troisième lien au Saguenay?

Si les automobilistes de Chicoutimi-Nord croient que leur dix minutes de pointe le matin et à la fin de la journée est infernale, je leur propose d’aller vérifier celle de Montréal, de Los Angeles, de Boston, de Paris ou de Londres. Les voyages forment les automobilistes et leur donnent envie de changer de siècle et d’opter pour les transports en commun efficaces.

Lire la suite

Pas d’élu.es « communistes » au SLSJ

Pas d’élu.es « communistes » au SLSJ

La région semble avoir encore une fois eu envie du pouvoir en votant en grande majorité pour la CAQ, plongeant dans l’univers du « Caquistan » comme ironisait le rédacteur en chef du Devoir, le lendemain des élections. Un univers à soi tout seul, chez-nous pure laine, avec un petit côté pas de place pour l’Autre.

Lire la suite

Quand la radio-poubelle milite contre les poubelles

Quand la radio-poubelle milite contre les poubelles

Les militants « écolos » de ce poste populiste n’en démordent pas. Ils surfent sur des arguments plus ou moins scientifiques qui favoriseraient une autre manière de recycler les déchets de table et autres résidus quotidiens qui n’ont pas d’affaires avec le bac bleu. Ils sont en campagne pour sauver la planète.

Lire la suite

Le nom de la bibliothèque d’Arvida rénovée: surtout pas celui de Jean Tremblay – 10 raisons contre

Le nom de la bibliothèque d’Arvida rénovée: surtout pas celui de Jean Tremblay – 10 raisons contre

La rumeur voudrait que le nom de Jean Tremblay circule au sujet de la bibliothèque rénovée d’Arvida. D’aucuns, sans doute ses fidèles acharnés, le peu de membres restant du Parti des citoyens et son chef lui-même entretiendraient cette dite rumeur. Je crois que l’idée d’appeler cette bibliothèque du nom de l’ancien maire serait une décision complètement déplacée pour ne pas dire indécente. Voici pourquoi.

Lire la suite

« Il nous faut un nom connu », disent-ils

« Il nous faut un nom connu », disent-ils

Je trouve que ça manque d’artistes, de créateurs, de poètes, de musiciens, d’écrivains-éditeurs comme Gérald Godin qui restait poète même après avoir été élu à l’Assemblée nationale et un très efficace ministre de l’Immigration. Pourquoi faut-il un médecin à tout prix comme ministre de la Santé? Pourquoi pas un malade?

Lire la suite