Coeur de mère

Coeur de mère

Cédrika Provencher a été retrouvée. Depuis que la nouvelle est sortie, quelque chose s’est installé dans mon coeur. Parce que vous savez, j’ai trois petits, donc je suis affublée de cet organe qui grandit sans limites dans la poitrine de celle qui a mis au monde des enfants. J’ai ce que j’appelle un coeur de mère.* Un coeur de mère, je le sais, c’est connecté quelque part dans l’univers avec le coeur de toutes les mères de la Terre. Parce qu’un accouchement, c’est une sorte d’initiation. Un rituel par lequel more »

Lire la suite

Démocrachie

Démocrachie

Le 15 septembre est une date spéciale. Comme tous les autres jours de l’année, c’est la Journée Internationale de Quelque Chose. Cette journée d’aujourd’hui arrive pourtant au coeur d’une campagne électorale fédérale foireuse et au lendemain d’une réunion de conseil municipal déprimante. Dans ce contexte, je vous l’avoue, je n’ai pas le coeur à célébrer la démocratie. Outre le contexte politique morose – pour ne pas dire austère – qui plane sur nos vies comme le nuage noir sur la tête de Charlie Brown, l’exercice citoyen se propose comme une more »

Lire la suite

Misogynie 2.0: harcèlement et violence en ligne

Misogynie 2.0: harcèlement et violence en ligne

Parce que je suis une femme. Parce que je blogue depuis pas-mal longtemps, et que depuis trop longtemps je vis (j’endure) le cybersexisme en silence. Parce que cette violence semble s’intensifier avec le temps – dans la forme et dans la manière. Parce qu’il est temps d’en parler, vraiment, pour vrai. Parce qu’il faut que ça arrête. Parce que tirer la plogue pour toujours n’est pas une option. Et surtout, parce que je ne suis pas seule.   Je suis extrêmement fière de cosigner le texte qui suit avec une more »

Lire la suite

Quand l’information (ne) coule (pas) de source

Quand l’information (ne) coule (pas) de source

Sainte-Rose-du-Nord, t’es comme une belle fille avec des bobettes sales. – Un citoyen   À Sainte-Rose-du-Nord, depuis samedi dernier, il y a un bris d’aqueduc. L’eau est coupée. L’eau revient. Puis elle est coupée de nouveau. Il n’y a pas à dire, une telle situation, en plein hiver et avec le froid intense qui sévit depuis plus d’une semaine, doit être très difficile à gérer pour une petite municipalité comme celle que j’habite. L’eau… on ne réalise pas à quel point nous en sommes dépendants, avant qu’elle ne manque. Pour more »

Lire la suite

Lancement Lapin Lièvre

Lancement Lapin Lièvre

Il y aura lancement du nouveau fanzine Lapin Lièvre, une création de Marie-Andrée Gill et Laurence Lemieux, dirigée par Magali Baribeau-Marchand. Ça se passe jeudi le 18 septembre au Sous-Bois et tu trouveras toutes les infos dans ce billet. Laurence en parle aussi sur son blogue, et elle a même fait un concours sur Facebook pour courir la chance de gagner ton exemplaire gratuit. Il est possible de se procurer Les Dalton, ainsi que les publications précédentes de Lapin Lièvre dans tous les points de vente suivants: Chicoutimi Café Cambio more »

Lire la suite

Oh! Ça sent la moutarde

Oh! Ça sent la moutarde

Je ne me ferai pas d’ami.e.s dans mon village aujourd’hui. Mais ça ne me fait pas grand peine, car je n’ai sans doute rien en commun avec les 63 personnes qui ont déposé une pétition hier soir au conseil municipal de Sainte-Rose-du-Nord contre le Fabuleux Festival International du Folk Sale. Ça m’a fait sourire en ouvrant mon Quotidien ce matin, de lire l’article de Roger Blackburn intitulé Des citoyens ont la moutarde au nez. Dans l’article, on peut lire notamment, que Mme Francine Larouche a déposé cette pétition, fière d’avoir more »

Lire la suite

Tremblay vs Néron : un combat à finir

Tremblay vs Néron : un combat à finir

Je pensais bien en avoir fini depuis longtemps avec Jean Tremblay. J’ai souri quand il a ouvert son compte Facebook, puis pleuré de rire devant la plupart de ses statuts. J’ai soupiré quand il a ouvert son blogue – et non, je n’ai pas encore assez de temps à perdre pour aller le lire. J’ai tressailli quand il a ouvert son compte Instagram. Ne reste plus que Tumblr, pour se réfugier à l’abri du Maire. J’avais déjà émis une théorie boiteuse par rapport au besoin de visibilité de Jean Tremblay. more »

Lire la suite

Je suis tarée

Je suis tarée

Je suis tarée. Non, pas niaiseuse. Pas épaisse. Pas imbécile. Juste tarée. Tarée, comme il me manque l’essentiel pour être comme vous, parmi vous. Tarée, comme un trou dans moi, dans ma tête, une aptitude inexistante, un neurone absent, une connexion oubliée, une tare, quoi. Je pense que c’est de naissance. Je pense même que c’est génétique. Je suis poche en mathématiques. Je n’y ai jamais rien compris. Je suis incapable d’apréhender le monde sous cet angle abstrait. J’arrive bien à me faire un petit budget, j’ai une maison bien more »

Lire la suite

Mais qui est (vraiment) Jean Tremblay?

Mais qui est (vraiment) Jean Tremblay?

Croire, ça change tout. Vraiment? Peut-être qu’une certaine dose de naïveté, en tout cas, permet d’avaler des couleuvres sans broncher. En voici une glissante… Dans la foulée de la saga Jean Tremblay dans les dédales des Internets, il semble que le maire soit soudainement aux prises avec un problème de personnalités multiples. Après Jean Tremblay 12, qui fait ouvrir une enquête sur les comptes Facebook Jean Tremblay 11 et 13, voilà qu’apparaît un autre de ses homonymes… mais cette fois-ci, il ne s’agit pas de la toile. Un autre cas more »

Lire la suite

Salut, Hervé

Salut, Hervé

Hier soir, j’ai dit bonne nuit aux enfants, puis j’ai éteint la lumière.  En descendant l’escalier, j’ai entendu Élise sangloter. Je suis remontée. Elle pleurait. S’ennuyait de Thé Chaï. C’était notre chat. On l’a trouvé mort dans la piscine au printemps dernier, le jour de l’anniversaire d’Élise. Je l’ai prise dans mes bras. Je savais qu’au fond, ce n’était pas Thé Chaï. Je savais qu’elle sentait quelque chose. Ma peine, probablement. Cette tristesse infinie que j’ai tenté de cacher aux p’tits en me scotchant un sourire. Les enfants ne sont more »

Lire la suite