Lettre ouverte aux investisseurs du Québec et d’ailleurs

Lettre ouverte aux investisseurs du Québec et d’ailleurs

Monsieur le PDG de Pétrolia fait actuellement la tournée des régions du Québec pour vous rencontrer. Vous avez l’argent nécessaire pour réaliser ses projets d’exploration pétrolière, donc un pouvoir non négligeable sur le « développement », sur l’avenir du Québec et, conséquemment, sur la vie de nombreuses personnes et espèces. Une grande responsabilité vous incombe pour ainsi dire. Sous la bannière dudit développement, Monsieur le PDG, tel un pèlerin, prêche à tout vent que le Québec peut s’enrichir grâce au pétrole (grâce à vous), que vous serez les premiers à en profiter more »

Lire la suite

Au commencement était l’action

Au commencement était l’action

Ces paroles, une amie les avait prononcées alors que nous organisions une marche citoyenne, dont la cause m’échappe. La citation vient de Faust, un personnage rocambolesque imaginé par Goethe, le philosophe allemand. En quête de savoir et de vérité, Faust voulait montrer que le savoir livresque – ou celui du web – n’est rien en comparaison de l’expérience. Chacun peut adhérer à cette philosophie, à sa manière… *** En 2012, une poignée d’étudiants danois discutent autour d’un verre à Bogota (Colombie). Ils parlent de la ville, de son aménagement, de more »

Lire la suite

En allant au bureau de vote…

En allant au bureau de vote…

Avec les résultats des derniers sondages (pour ce que ça vaut), il n’y a pas que Pauline Marois qui doit regretter amèrement le déclenchement des élections. Au fait, qu’est-il arrivé pour que le PLQ soit subitement porté au premier rang des intentions de vote avec autant d’avance ? Je ne suis pas politologue. Mais si Philippe Couillard représente les Québécois(es), moi je suis le futur Pape. Des leaders comme lui, ou comme PKP, ou comme Legault, c’est juste malsain pour la démocratie. Comment d’aussi riches petits bourgeois peuvent-ils prétendre représenter leur more »

Lire la suite

Prêcher pour le mal-développement

Prêcher pour le mal-développement

Les arguments en faveur d’un deuxième pont à Saguenay sont, pour l’essentiel, de diminuer le trafic sur le pont Dubuc et de « faire du développement économique ». Or, il faudrait éclairer les quelque 7 000 lanternes de ceux et celles qui ont signé la pétition de Marc Petterson, conseiller municipal, dont celle du maire Jean Tremblay, car ces arguments ne tiennent pas la route et représentent même un risque à long terme. D’abord, plusieurs éléments techniques du projet demeurent flous. Comment relier la route 175 à la route 172 sans entraver les quartiers more »

Lire la suite

Bureaucratie, quand tu nous tiens!

Bureaucratie, quand tu nous tiens!

Il y a quelques années, j’écrivais dans le journal étudiant de l’UQAC un article intitulé La dérive bureaucratique. Je comparais la bureaucratie, dans notre société, au Titanic, ce paquebot incomparable que l’on a jadis hissé au sommet de l’évolution technique et vis-à-vis duquel on a vite désenchanté. Apparemment indestructible, il reflétait la « grandeur de l’homme », jusqu’à ce que sa collision avec un iceberg – dont l’anonymat reflète ironiquement notre déni historique des forces naturelles – provoque sa fin… L’analogie du Titanic m’avait amené à interpréter l’iceberg comme une menace naturelle more »

Lire la suite

Et pour quelques gouttes de pétrole en moins… Saguenay 2030

Et pour quelques gouttes de pétrole en moins… Saguenay 2030

L’initiative a été lancée en novembre dernier. Une quinzaine de personnes s’étaient rassemblées  pour en savoir plus à propos d’une éventuelle crise pétrolière et réfléchir à des solutions envisageables. La société québécoise étant pour le moins dépendante du carburant fossile, l’idée n’était pas sotte, au contraire : le pic pétrolier est annoncé chez de plus en plus de scientifiques, de politiciens et même chez certains dirigeants d’entreprises pétrolifères. À la manière des changements climatiques, le constat fait des sceptiques, mais ce serait naïf de croire que l’on peut continuer d’extraire et more »

Lire la suite

Django : un saut dans l’imaginaire (anti)esclavagiste

Django : un saut dans l’imaginaire (anti)esclavagiste

Le temps des fêtes a été l’occasion pour moi de faire ma sortie annuelle au cinéma. J’en profite pour vous parler du petit dernier de Quentin Tarentino : Django Déchaîné (« Django Unchained »). Ce qui me pousse en fait à écrire ici n’est pas tant l’admiration et la fascination que j’ai pour l’œuvre cinématographique du réalisateur, scénariste, producteur et acteur de talent qu’est Tarentino, que son impact dans « l’imaginaire social ». J’admets que depuis Pulp fiction, ses films m’ont toujours conquis, que ce soit par les ambiances musicales enflammées, les scénarios épiques et more »

Lire la suite

Du parlement au potager : Plaidoyer pour une résistance fertile

Du parlement au potager :  Plaidoyer pour une résistance fertile

« La propriété c’est le vol » affirmait Pierre-Joseph Proudhon, théoricien anarchiste, en voulant critiquer la bourgeoisie du XIXe siècle. Il s’est révisé plus tard, en affirmant que la propriété, tout compte fait, c’est aussi la liberté. Parce que quand on possède, on fait ce qu’on veut comme on veut avec ce que l’on a. Seul l’État de droit nous en empêche, quoique… Les libéraux l’ont bien compris! Mais lorsque la propriété est collective, la liberté le devient aussi, forcément. Un paquet d’exemples le démontre. Des histoires d’hommes et de femmes qui more »

Lire la suite