Au commencement était l’action

Au commencement était l’action

Ces paroles, une amie les avait prononcées alors que nous organisions une marche citoyenne, dont la cause m’échappe. La citation vient de Faust, un personnage rocambolesque imaginé par Goethe, le philosophe allemand. En quête de savoir et de vérité, Faust voulait montrer que le savoir livresque – ou celui du web – n’est rien en comparaison de l’expérience. Chacun peut adhérer à cette philosophie, à sa manière… *** En 2012, une poignée d’étudiants danois discutent autour d’un verre à Bogota (Colombie). Ils parlent de la ville, de son aménagement, de more »

Lire la suite

Normcore: l’ironie derrière l’authenticité?

Normcore: l’ironie derrière l’authenticité?

Un jean délavé avec une coupe des plus régulières, un t-shirt simple, des chaussures sports Nike et une veste sport. Voilà comment on peut résumer la dernière tendance mode qui s’appelle le « normcore ». Ce mot, imaginé par le cabinet de tendance basé à New-York, K-Hole, a été repris par le New York Magazine le 26 février dernier puis le buzz s’est créé sur Internet. Il a diminué depuis, mais la tendance demeure. L’auteur du texte du NYmag, Fiona Duncan, a fait connaitre ce style parce qu’elle disait alors more »

Lire la suite

Copenhague

Copenhague

[imagebrowser id=7] Les mille-et-un voiliers de Copenhague et les maisons étroites et colorées sur les rives des canaux, voilà tout le charme de la ville. Ajoutez à cela une proportion de dix vélos pour une voiture, sinon plus. J’ai passé quatre jours dans la capitale du Danemark. J’aurais pu rester environ une semaine, et ce n’aurait pas été trop. Copenhague est une ville à la fois extrêmement vivante et tranquille. En se déplaçant de quartier en quartier, par bateau, à pied, en vélo ou en bus (pas en métro parce more »

Lire la suite

Göteborg et Malmö – L’ombre de Stockholm

Göteborg et Malmö – L’ombre de Stockholm

[imagebrowser id=6] Tout a mal commencé à Göteborg. D’abord, choisir d’arriver à 20 h 30, un dimanche, dans une ville européenne de grandeur moyenne, ce n’est pas une bonne idée. L’office de tourisme était fermé, donc pas de cartes ni de plans du transport en commun disponible, la majorité des endroits où j’aurais pu trouver du wifi étaient fermés aussi. Bref, me rendre de la gare centrale jusqu’à mon auberge n’était pas facile. J’ai finalement atterri dans un Starbucks qui offrait l’internet et des employés assez sympathiques pour m’aider à me mettre more »

Lire la suite

Stockholm

Stockholm

Stockholm, une ville magnifique, une ville côtière. Constituée de sept iles dont quatre sont habitées, l’eau est partout. La plus grande partie du centre-ville se retrouve sur l’ile nord (Norrmalm) et c’est la partie la plus nord-américaine de l’archipel. Dans les années 1970, l’ancien centre-ville a été démoli pour faire place à des bâtiments plus modernes et plus hauts. C’est selon moi le quartier le plus moche du centre. On pourrait se croire à Montréal, New York ou Toronto si ce n’était pas des affiches en suédois. En s’éloignant vers more »

Lire la suite

Des aéroports, des avions, un café

Des aéroports, des avions, un café

Qu’est-ce que j’ai fait? Pourquoi avoir choisi de dépenser tout l’argent que j’avais économisé dans un voyage pour aller là où il fait plus froid que chez nous alors que l’été commence, là où je ne comprends rien à la langue des habitants ni à l’oral, ni à l’écrit? Pourquoi avoir choisi d’être allé en Suède? Pour tracer un 8 sur une carte en faisant Stockholm – Göteborg – Malmö – Copenhague – Stockholm? Peut-être, même si c’est plus plate que le FUCK YOU de Marc Séguin dans La foi more »

Lire la suite

JMHCN collabore avec La faBriK

JMHCN collabore avec La faBriK

Le lancement de la collection de bijoux du blogue mode Je m’habille chez nous en collaboration avec La Fabrik avait lieu jeudi soir dernier, le 9 mai, au Bistrot l’Urbain. Visiblement, l’union fait la force. Les accessoires offerts par les deux créatrices, Marilyn Bédard et Valérie Arsenault, ne ressemblent en rien à l’artisanal québécois auxquels nous sommes habitués. Le lancement n’avait rien de très formel. L’ambiance était à la fête et Marilyn de JMHCN était visiblement très heureuse du nombre de personnes présentes. Durant toute la soirée, les mannequins se more »

Lire la suite

Colloque: Printemps érable, un an après

Colloque: Printemps érable, un an après

Une cinquantaine de professeurs, d’étudiants, de citoyens réunis pour un retour sur le « printemps érable », un an après. C’est arrivé vendredi dernier à l’UQÀC lors d’un colloque organisé par le Groupe de recherche et intervention régionale. Une quinzaine d’intervenants ont défilé tour à tour pour parler d’un aspect de ce qu’il pense du conflit de l’an dernier. Tous en faveur des revendications étudiantes, certains ont parlé des stratégies de campagne utilisées par les étudiants, d’autres de la sociologie du mouvement ou encore de la couverture médiatique faite par les médias more »

Lire la suite

Du parlement au potager : Plaidoyer pour une résistance fertile

Du parlement au potager :  Plaidoyer pour une résistance fertile

« La propriété c’est le vol » affirmait Pierre-Joseph Proudhon, théoricien anarchiste, en voulant critiquer la bourgeoisie du XIXe siècle. Il s’est révisé plus tard, en affirmant que la propriété, tout compte fait, c’est aussi la liberté. Parce que quand on possède, on fait ce qu’on veut comme on veut avec ce que l’on a. Seul l’État de droit nous en empêche, quoique… Les libéraux l’ont bien compris! Mais lorsque la propriété est collective, la liberté le devient aussi, forcément. Un paquet d’exemples le démontre. Des histoires d’hommes et de femmes qui more »

Lire la suite