Le capital et ses laquais contre le bien commun : bref commentaire sur le projet GNL

Le capital et ses laquais contre le bien commun : bref commentaire sur le projet GNL

Pour paraphraser le mot d’esprit du regretté Coluche sur la différence entre la dictature et la démocratie, on peut comparer la précédente administration municipale avec l’actuelle de la façon suivante : sous Jean Tremblay, c’était « Ta gueule! ». Sous Josée Néron, c’est « Cause toujours. »

Lire la suite

Les gilets verts de Laterrière

Les gilets verts de Laterrière

« Écoeuré de payer » disait le slogan populiste de notre radio poubelle, au lieu de répondre spontanément par « arrête d’acheter, ou de consommer, voyons »… Vous vous tirez dans le pied en vous endettant. Or, je ne crois pas que les citoyens d’abord de Laterrière veulent monter aux barricades pour défaire le système économique en place et dénoncer les injustices sociales qui en découlent. Leur combat, il me semble, se situe au ras du sol ou de la glace.

Lire la suite

Un troisième lien au Saguenay?

Un troisième lien au Saguenay?

Si les automobilistes de Chicoutimi-Nord croient que leur dix minutes de pointe le matin et à la fin de la journée est infernale, je leur propose d’aller vérifier celle de Montréal, de Los Angeles, de Boston, de Paris ou de Londres. Les voyages forment les automobilistes et leur donnent envie de changer de siècle et d’opter pour les transports en commun efficaces.

Lire la suite

Commentaire sur la Lamentation des promoteurs

Commentaire sur la Lamentation des promoteurs

« Hugues Harvey n’en revient pas. » lit-on dans Le Quotidien: « « Soudainement, on arrête d’avoir une vision d’ensemble pour la ville et on y va à la demande. », gémit-il devant la réponse de cette femme qui est mairesse et qui pense qu’elle va le runner. Mais l’absence de vision d’ensemble, les deals à la pièce, les subventions sans critères, c’était pas exactement ça qu’on voyait sous Jean Tremblay? On n’entendait pas beaucoup monsieur Harvey dans ce temps-là. Pourtant il brassait pas mal d’affaires…

Lire la suite

Pas d’élu.es « communistes » au SLSJ

Pas d’élu.es « communistes » au SLSJ

La région semble avoir encore une fois eu envie du pouvoir en votant en grande majorité pour la CAQ, plongeant dans l’univers du « Caquistan » comme ironisait le rédacteur en chef du Devoir, le lendemain des élections. Un univers à soi tout seul, chez-nous pure laine, avec un petit côté pas de place pour l’Autre.

Lire la suite

Quand la radio-poubelle milite contre les poubelles

Quand la radio-poubelle milite contre les poubelles

Les militants « écolos » de ce poste populiste n’en démordent pas. Ils surfent sur des arguments plus ou moins scientifiques qui favoriseraient une autre manière de recycler les déchets de table et autres résidus quotidiens qui n’ont pas d’affaires avec le bac bleu. Ils sont en campagne pour sauver la planète.

Lire la suite

À qui appartient l’accouchement ? À NOUS !

À qui appartient l’accouchement ? À NOUS !

Les voix des femmes et des personnes qui accouchent ne cessent de dénoncer cette emprise sur leur corps depuis des décennies. Là où il devrait y avoir autonomie, il y a infantilisation. Là où il devrait avoir des choix libres et éclairés, il y a souvent une information biaisée, de la coercition et des menaces. Là où il devrait y avoir un esprit de respect des droits universels et des besoins des communautés, il y a centralisation. Et là où l’accouchement devrait prendre son temps et être reconnu comme une expérience unique, il y a une gestion active obsédée avec l’efficacité et la productivité.

Lire la suite

« Comme des marcassins »

« Comme des marcassins »

Avant-hier de la manière la plus bête qui soit je me suis fait avoir « comme un marcassin* » dirait Astérix. Aujourd’hui, choquée je suis. Contre moi ET mon besoin que la souffrance que je porte s’apaise ET aux conneries que ce besoin semble me pousser à faire. Ce besoin qui devient pressant au point de voiler ma lucidité. Je dois être honnête avec vous. Plus d’une fois j’ai connu cette situation. Par exemple, dans le passé je n’ai pas voulu voir que mon amoureux (de l’époque) était un mythomane, qu’il arnaquait more »

Lire la suite

Le nom de la bibliothèque d’Arvida rénovée: surtout pas celui de Jean Tremblay – 10 raisons contre

Le nom de la bibliothèque d’Arvida rénovée: surtout pas celui de Jean Tremblay – 10 raisons contre

La rumeur voudrait que le nom de Jean Tremblay circule au sujet de la bibliothèque rénovée d’Arvida. D’aucuns, sans doute ses fidèles acharnés, le peu de membres restant du Parti des citoyens et son chef lui-même entretiendraient cette dite rumeur. Je crois que l’idée d’appeler cette bibliothèque du nom de l’ancien maire serait une décision complètement déplacée pour ne pas dire indécente. Voici pourquoi.

Lire la suite