Faux popsicle, faux scandale et autres fausses représentations

Faux popsicle, faux scandale et autres fausses représentations

Ce qui me fait écrire ce matin est le sentiment qu’on s’embourbe dans une polémique qui n’en est pas une. Qu’on s’attaque à une représentation symbolique et sa créatrice, et qu’on l’enrobe d’un discours sans substance. Pourquoi? Selon moi, parce que l’art institutionnalisé ne bouscule rien, si ce ne sont que de pauvres conventions et, dans ce cas-ci de manière encore plus pathétique, autour d’un symbole phallique.

Lire la suite

Carnet de campagne – C’est qui le prochain?

Carnet de campagne – C’est qui le prochain?

Pauvre Jacques qui na pas encore saisi que le slogan qui lui collait à la peau, «Fortin, un gars de terrain» le poursuivait depuis le début de la campagne électorale. Il était grand temps qu’il s’en rende compte. Maintenant, à qui le tour de bien réfléchir avant de continuer à faire des promesses à gauche et à droite? Qui sera le prochain candidat forcé de démissionner pour ne pas se voir tourné en ridicule?

Lire la suite

Les méthaniers dans le magasin de porcelaine

Les méthaniers dans le magasin de porcelaine

La zone maritime du Saguenay–Saint-Laurent est un haut lieu de la biodiversité québécoise, un « hotspot » du Québec dirions-nous en science de la conservation. À la confluence de deux grands systèmes écologiques, le bassin versant du fleuve Saint-Laurent et le système océanique du nord-ouest de l’Atlantique, une synergie s’active et rend ces eaux extraordinairement fécondes. Alors que le fleuve draine l’eau chaude venant du continent, le gonflement des marées dans le golfe du Saint-Laurent pompe vers l’estuaire l’eau froide et salée de l’océan, et injecte des courants marins en profondeur le more »

Lire la suite

Qui veut des asperges? – la toute dernière chronique

Qui veut des asperges? – la toute dernière chronique

La personne Asperger sait comment parler, mais le fera toujours mieux de sa propre manière. « Toutes les autres mamans sont en rectangles, mais toi, t’es notre p’tit cercle. » – Mes filles, neurotypiques Rebonjour! C’est moi, l’Asperge! Ça faisait longtemps! Si je n’ai rien écrit depuis toute cette année alors que je me promettais une dernière chronique, ça s’explique de trois manières. J’ai d’abord pensé devoir prendre une pause parce que mes textes devenaient trop lourds et j’espérais à ma conclusion la meilleure des tournures : à force de lire les messages more »

Lire la suite

Nettoyer les écuries d’Augias Tremblay

Nettoyer les écuries d’Augias Tremblay

Augias : Roi d’Élide, dont Héraclès (Hercule) nettoya les écuries en détournant les eaux de l’Alphée. Le Robert de poche, 2009 Dans le fond, malgré tout ce qui va arriver de pire encore, la candidature de l’ancien ministre des anciens combattants à la mairie de Saguenay, Jean-Pierre Blackburn le naïf, a du bon. Il a permis un beau lavage de linge sale en public et la confirmation que le maire sortant-plus-ou-moins a beaucoup de difficultés à lâcher prise. À s’occuper d’autre chose que de sa succession qu’il désirerait tellement à son more »

Lire la suite

Les fondements de la crise politique à Ville de Saguenay

Les fondements de la crise politique à Ville de Saguenay

Devant la possibilité de perdre le pouvoir en novembre prochain, le PCS s’est cherché un chef dans l’espoir de maintenir l’ordre établi. C’est ainsi qu’on a accueilli l’ancien ministre harperien Jean-Pierre Blackburn. On se doutait bien qu’avec un tel conservateur, au propre comme au figuré, la démocratisation des pratiques politiques n’était pas pour demain. D’ailleurs, Blackburn a déclaré en juin dernier que Promotion Saguenay était un « bijou » et qu’il aimerait bien « cloner » Ghislain Harvey.

Lire la suite

Le 150e anniversaire de la Confédération : une occasion de réfléchir au passé et à l’avenir [i]

Le 150e anniversaire de la Confédération :  une occasion de réfléchir au passé et à l’avenir [i]

En somme, l’indépendance du Québec ne se limiterait pas à un simple changement de drapeau, à la protection de la culture ou à l’élimination d’un rapport d’impôt. Mais pour que tout cela se réalise, il faut rompre avec les méthodes politiques des quatre dernières décennies et faire preuve d’audace en faisant confiance à la seule force capable d’accomplir ces changements : le peuple québécois lui-même. Il m’apparaît aujourd’hui que c’est sans doute l’unique façon de sortir du blocage actuel. Les « conditions gagnantes », « l’assurance morale de gagner », ne peuvent fatalement surgir de la société tel un mouvement mécanique. Une telle vision des choses incite à la passivité, à l’attentisme politique. Ce qui fait obstacle à l’indépendance réside bien davantage dans le domaine de la politique et de l’idéologie. Au lieu d’attendre les « conditions gagnantes », il faut prendre l’initiative politique.

Lire la suite

Pour une aile « vieillesse » du PCS

Pour une aile « vieillesse » du PCS

Je peux même le traiter de tit-vieux impétrant le Jean-Pierre car je suis plus tit-vieux que lui et je me sens directement interpellé par cette aile jeunesse du PCS qui nous semble pédaler plus vite que nous les tit-vieux qui dormons au gaz ou sur nos vélos en déboulant la côte de la Réserve. Que diable, il nous faut rapidement réagir et gonfler tout de suite cette aile « vieillesse » du PCS, oui oui, le Parti des citoyens de Saguenay fondé par – mais oui – des ainés de la politique municipale sous la gouverne de vous savez qui, celui qui a pris la décision malgré lui de lâcher les guidons de la ville avant de prendre le clos ou de faire une crevaison définitive emportant avec lui tout son peloton de cyclistes cordés contre son arrière-train.

Lire la suite