Nice is nice – 10 façons d’y aller ou de l’être

Nice is nice – 10 façons d’y aller ou de l’être

Nice possède tous les agréments d’une capitale sans en avoir les inconvénients. Paul Valéry   Le jeu de mots bilingue – Nice is nice– ne vient pas de moi. C’est encore mon barman du jeudi soir qui me l’a suggéré. Je l’en remercie. Encore une fois c’est du travail d’équipe contre le régime et pour saluer un autre gaffeur dans le giron municipal, Bernard Noël, le cycliste discret plus ou moins averti.   1 – C’est fini le jumelage Angoulême – Chicoutimi. Désormais, c’est Nice-Chicoutimi. Vous savez pourquoi? Demandez à more »

Lire la suite