Les salles de cinéma d’ici toujours réservées aux blockbusters

Les salles de cinéma d’ici toujours réservées aux blockbusters

Quand on va au cinéma, on lève la tête. Quand on regarde la télévision, on la baisse. Jean-Luc Godard   Nos salles de cinéma commerciales font pitié. On le dit, on l’écrit depuis toujours (Voir Focus, octobre 1977). Trop de nouveautés, de films d’auteur, de films québécois lancés confidentiellement nous échappent. Les primeurs tardent. Les ciné-clubs font bien leur possible le lundi soir pour nous aider à nous rattraper, mais ça ne suffit pas à calmer notre frustration, dont la mienne. Les films inédits qui cernent l’époque se succèdent de more »

Lire la suite