Pour saluer les ex employé-e-s de Walmart

Pour saluer les ex employé-e-s de Walmart

Un capitaliste d’ailleurs ou d’ici ne connaît qu’une vérité : le profit. Le bien être de ses compatriotes passe après. Michel Chartrand   J’ai pensé rendre hommage et saluer bien bas les ex employé-e-s de Walmart à Jonquière qui viennent de remporter une victoire historique devant la Cour Suprême en leur offrant ce poème écrit en 2006 lors d’une soirée de poésie des Poèmes Animés. Il a été publié par la suite dans le recueil Tranchées aux Éditions Trois-Pistoles en 2007. Par la même occasion, je voudrais faire écho à la more »

Lire la suite

Crise multidimensionnelle et aliénation

Crise multidimensionnelle et aliénation

Toute personne dotée des outils théoriques indispensables à la compréhension des processus sociaux est susceptible de connaître des périodes de découragement eu égard au comportement et à l’ignorance politiques de masses de citoyens et de citoyennes. L’humanité fait aujourd’hui face à une crise telle qu’on peut s’interroger sur son aptitude à la résoudre. Les connaissances acquises dans différents domaines, dont les sciences fondamentales et les technologies ont atteint un tel niveau que des choses inimaginables encore au XIXe siècle font partie de la banalité du quotidien. On ne peut toutefois more »

Lire la suite

La gauche postmoderne et le débat sur la charte

La gauche postmoderne et le débat sur la charte

Il n’est pas dans mon intention d’ajouter une énième contribution sur les mérites ou les défauts de la «charte des valeurs» proposée par le gouvernement Marois. Je m’intéresse plutôt à la division de la gauche concernant la laïcité. Ce qui me frappe au premier coup d’œil est la virulence des propos de la part de représentants de la gauche (intellectuels marxisants, anarchistes, féministes anticapitalistes, etc.) à l’égard des gens qui, comme moi, considèrent que les signes religieux devraient disparaître des institutions de l’État et ne figurer en aucun cas sur more »

Lire la suite

De l’intérêt d’un vieux bouquin pour comprendre le présent

De l’intérêt d’un vieux bouquin pour comprendre le présent

Il est de ces ouvrages qu’on regrette de ne pas avoir lus avant. C’est le sentiment que j’ai éprouvé récemment en lisant L’homme unidimensionnel, d’Herbert Marcuse (1898-1979). Publié en anglais en 1964 et en français en 1968, cet ouvrage propose une critique en règle de la société industrielle impulsée principalement par le mode de production capitaliste. Le philosophe, d’origine allemande et l’un des membres de la célèbre «École de Francfort», explique comment la société industrielle avancée – qui n’a pas fondamentalement changé depuis 1964 – réussit à générer l’idéologie qui more »

Lire la suite