Aimer comme on fait les révolutions

Aimer comme on fait les révolutions

Le care, ou la disposition à prendre soin et la sollicitude, est généralement réservé aux femmes et relégué à des pratiques largement dévalorisées. Une éthique du care, comme façon d’être et de se présenter à l’autre, n’a rien de la logique et de la rationalité, du calcul et de la compétition, de la performance et de la conquête qui sont mis de l’avant comme mode de vie du succès. Le dévouement, c’est s’exposer, s’exposer au péril, à l’autre tel qu’il est, c’est plonger sans harnais, c’est un geste totalement désinvesti du sentiment de soi, de ses intérêts personnels, c’est un geste d’accueil entier. Le dévouement, c’est l’amour dans sa forme la plus révolutionnaire.

Lire la suite