Élitisme, mesure, cadre

Élitisme, mesure, cadre

Mais toute éducation doit sortir chacun de soi-même et de son milieu, ce qui ne veut certes pas dire renier son origine familiale et sociale. Il ne s’agit pas d’oubli en forme de trahison, il s’agit de fidélité au projet qu’est l’être humain. C’est une exigence et d’abord vis-à-vis de soi-même. C’est un travail, pas un loisir; un activisme, pas une sieste. C’est surtout le prix de l’avenir, ce qui nous sort de la répétition du même, ce même à partir duquel l’impuissant, l’inculte, celui qui « ne veut rien savoir » de rien sauf son petit confort, engendre son même. L’élitisme, c’est ça, l’appel impérieux à aller voir ailleurs, et non un snobisme de riche, de puissant ou d’instruit.

Lire la suite