Détester la beauté physique?

Détester la beauté physique?

On dit à ces personnes qui aiment avoir un beau physique par le biais du maquillage ou de la chirurgie esthétique qu’elles sont superficielles. En tant que féministe, ça me dépasse. On incite toujours les gens à faire ce qu’ils et elles désirent, mais lorsqu’ils et elles le font, ils et elles sont jugés(es). Pour cette jeune femme qui a mis du temps chez la coiffeuse ou Sephora, il ne faut pas oublier la notion de plaisir, qui est un besoin qui nous habite tous et toutes. Pensez-vous vraiment que c’est plaisant d’aller chez le gynécologue ? Zéro moins une barre. Plaisir ressenti à s’acheter des petites gâteries ? Inestimable pour la personne qui en profite. Si ce plaisir est de se dorloter avec des produits de beauté, pourquoi serait-il moins légitime ?

Lire la suite

Le regard des autres

Le regard des autres

J’avais les 20 ans glorieux d’une jeunesse au corps souple, mince et débordant d’énergie. Un galbe de jambes, flatteusement accentué par des talons hauts, qui attirait des regards appréciateurs… et, le soir, le bonheur de dénuder des pieds douloureux. Divin plaisir que ne connaissent pas les hommes aux chaussures confortables. Les joues naturellement rosées, les lèvres pourpres, de grands yeux aux reflets dorés où se sont noyés bien des regards d’hommes, je n’ai pas vu l’utilité de recourir au maquillage. Épaules droites, ventre rentré, j’ai tout de même payé mon more »

Lire la suite

Saguenay : une ville ou un parking ?

Saguenay : une ville ou un parking ?

Au lieu de donner à un politicien les clés d’une ville, on ferait mieux de changer les serrures. Doug Larson, journaliste américain   Je regarde pousser la ville, pousser Saguenay depuis disons une décennie. Depuis que le maire qui veut mourir au volant de SA ville fait tous les efforts pour la transformer à son image et à sa ressemblance. Je l’observe, je prends des notes. La ville autant que lui. Les deux vont ensemble. Les deux semblent inséparables. C’est à crier dans le désert, c’est à pleurer contre un more »

Lire la suite