Nice is nice – 10 façons d’y aller ou de l’être

Nice is nice – 10 façons d’y aller ou de l’être

Nice possède tous les agréments d’une capitale sans en avoir les inconvénients. Paul Valéry   Le jeu de mots bilingue – Nice is nice– ne vient pas de moi. C’est encore mon barman du jeudi soir qui me l’a suggéré. Je l’en remercie. Encore une fois c’est du travail d’équipe contre le régime et pour saluer un autre gaffeur dans le giron municipal, Bernard Noël, le cycliste discret plus ou moins averti.   1 – C’est fini le jumelage Angoulême – Chicoutimi. Désormais, c’est Nice-Chicoutimi. Vous savez pourquoi? Demandez à more »

Lire la suite

Nous sommes tous des Fabien Hovington, Ça va super bien…

Nous sommes tous des Fabien Hovington, Ça va super bien…

La société politique contemporaine : une machine à désespérer les hommes Albert Camus   Je prends des notes, j’observe, je me calme sans trop savoir comment j’arrive à le faire quand je regarde ce qui arrive autour de moi, autour de nous. Par exemple, à ce monsieur non élu de l’arrondissement de Shipshaw, ce monsieur Fabien Hovington, dans une autre vie vendeur de motoneiges et de pontons pour faire circuler les cyclistes d’une rive à l’autre de la rivière Saguenay. Ce monsieur donc, qui fraternisait aussi avec moult forestiers, bûcherons et more »

Lire la suite