Carnet de campagne – C’est qui le prochain?

Carnet de campagne – C’est qui le prochain?

Pauvre Jacques qui na pas encore saisi que le slogan qui lui collait à la peau, «Fortin, un gars de terrain» le poursuivait depuis le début de la campagne électorale. Il était grand temps qu’il s’en rende compte. Maintenant, à qui le tour de bien réfléchir avant de continuer à faire des promesses à gauche et à droite? Qui sera le prochain candidat forcé de démissionner pour ne pas se voir tourné en ridicule?

Lire la suite

Nettoyer les écuries d’Augias Tremblay

Nettoyer les écuries d’Augias Tremblay

Augias : Roi d’Élide, dont Héraclès (Hercule) nettoya les écuries en détournant les eaux de l’Alphée. Le Robert de poche, 2009 Dans le fond, malgré tout ce qui va arriver de pire encore, la candidature de l’ancien ministre des anciens combattants à la mairie de Saguenay, Jean-Pierre Blackburn le naïf, a du bon. Il a permis un beau lavage de linge sale en public et la confirmation que le maire sortant-plus-ou-moins a beaucoup de difficultés à lâcher prise. À s’occuper d’autre chose que de sa succession qu’il désirerait tellement à son more »

Lire la suite

Les fondements de la crise politique à Ville de Saguenay

Les fondements de la crise politique à Ville de Saguenay

Devant la possibilité de perdre le pouvoir en novembre prochain, le PCS s’est cherché un chef dans l’espoir de maintenir l’ordre établi. C’est ainsi qu’on a accueilli l’ancien ministre harperien Jean-Pierre Blackburn. On se doutait bien qu’avec un tel conservateur, au propre comme au figuré, la démocratisation des pratiques politiques n’était pas pour demain. D’ailleurs, Blackburn a déclaré en juin dernier que Promotion Saguenay était un « bijou » et qu’il aimerait bien « cloner » Ghislain Harvey.

Lire la suite

Promotion Saguenay, un pouvoir parallèle condamné

Promotion Saguenay, un pouvoir parallèle condamné

Une conclusion principale ressort du rapport sur Promotion Saguenay du Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du Territoire : l’illégalité claire et explicite du système parallèle mis en place par la régime Jean Tremblay pour gérer impunément des dossiers majeurs et utiliser des fonds publics importants en dehors du cadre de la Loi sur les cités et villes du Québec. Présenté par le sous-ministre en titre lui-même, le rapport conclut que « Promotion Saguenay a agi dans des champs de compétence qui ne pouvaient lui être délégués more »

Lire la suite