Manuel de la parfaite victime

Manuel de la parfaite victime

N’est pas victime qui veut. Les actualités nous le rappellent souvent, les réseaux sociaux aussi. On se prend les commentaires et les chroniques comme autant de coups de pelle en pleine face. Et pas de la petite pelle cheap en plastique, de la grosse pelle sale en métal rouillé. Détrompez-vous si vous pensez trouver dans ce manuel un guide pratique des codes de conduites à adopter pour être une bonne victime. Disons-le nous : la victime parfaite chevauche des vallées à dos de licornes avec le Père Noël et la Fée des Dents. Elle n’existe pas.

Lire la suite

Les cris et le silence

Les cris et le silence

    Il y a ces mains qui frappent … et celles qui ne touchent pas. Il y a ces mots qui blessent … et ceux qui n’existent pas. Il y a ces sexes qui nous perforent … et ceux qui nous ignorent. Il y a ces cris, ces hurlement … et ces silences. Les uns et les autres blessent, tuent à petit feu par leur existence en un instant crucial. Par la ruine qu’il font de ce moment… Un moment qui parfois perdure et envenime toute une existence… Une more »

Lire la suite

Il faut qu’on parle de silence

Il faut qu’on parle de silence

C’était à prévoir, le contre-coup. Dès qu’on parle de culture du viol, de rapports de force entre les sexes, d’une socialisation de ce rapport de genres, de violence symbolique systématique, on entre dans une zone d’inconfort. J’en ai parlé dans mon dernier billet. Mais j’insiste, parce que devant le déni qui cultive le silence, reste la parole. En matière d’agressions sexuelles, une critique socialement acceptable ne saurait reposer sur autre chose (du moins en apparence) que sur des points juridiques : la notion (souvent floue) de consentement, la présomption d’innocence, le more »

Lire la suite

Ce monde que nous voulions différent

Ce monde que nous voulions différent

J’ai plus de questions que de réponses. À ma naissance, marraine fée, ou peut-être sorcière, a dû tatouer « Pourquoi ? » au fond de mes rétines. Impossible de voir la vie sans interroger le sens de tout ce que je vois et ne vois pas. J’ai dévoré des milliers de livres, questionné jusqu’à l’exaspération ceux qui me précédaient, franchi bien des interdits pouvant entraver ma quête de savoir, bravé les censeurs d’une pensée libre. J’ai trouvé des réponses et chacune d’elle engendrait un nouveau « Pourquoi ? » J’entends le bruit des bombes de nos more »

Lire la suite

Les Québécois malades de la peste

Les Québécois malades de la peste

Après avoir signé près d’une vingtaine de chroniques en lien avec la grève étudiante, je m’étais promis de changer enfin de sujet, mais voilà que l’actualité me force un peu la main. On aura compris que je réagis à chaud à l’annonce du verdict de culpabilité dans le procès intenté par Jean-François Morasse contre Gabriel Nadeau-Dubois pour outrage au tribunal. Je ne vais pas tenter ici de discréditer le juge responsable du dossier (en suggérant insidieusement, par exemple, qu’il a accédé à la magistrature en 2004 sous les Libéraux). Je more »

Lire la suite