C’est dans les vieilles marmites qu’on fait les meilleures soupes

C’est dans les vieilles marmites qu’on fait les meilleures soupes

En entrant dans la salle Murdock, la scénographie nous happe, impressionnante et vertigineuse. On a le sentiment que côté jardin tout pourrait dégringoler d’une minute à l’autre et nous enterrer vivant. Le regard aspiré par cet amoncellement d’objets-débris, la scène s’ouvre sur le prologue racontant sans détour ce à quoi nous allons assister.

Lire la suite