La montée régionale de l’anti syndicalisme – Entrevue avec deux lockoutés

La montée régionale de l’anti syndicalisme – Entrevue avec deux lockoutés

Pour rendre les gens libres, indépendants et conscients, il n’y a pas de solution autre que collective. Michel Chartrand, octobre 1978 L’anti syndicalisme se porte de mieux en mieux dans la région. Il est même entretenu de l’intérieur des rangs syndicaux eux-mêmes. La semaine dernière, la vice-présidente du Conseil central régional de la CSN faisait son mea culpa en démissionnant de son poste après avoir franchi une ligne de piquetage d’un concessionnaire automobile « pour s’acheter une voiture ». Faut le faire. Comme si les concessionnaires en lock-out dans la région détenaient more »

Lire la suite

Combattre ou lyophiliser sur le trottoir

Combattre ou lyophiliser sur le trottoir

«Chaque lutte syndicale enseigne au travailleur comment se battre, rien n’est jamais complètement perdu» -Madeleine Parent Soleil cuisant ou pluie torrentielle, est aveugle celui ou celle qui ne croise pas les gilets verts de la CSD sur son passage au Saguenay/Lac St-Jean, devenus quasi omniprésents. Personnellement, ce conflit m’a très rapidement touché. 2 mois, c’était déjà trop long. Je ne pouvais juste pas rester les bras croisés. Le soir, en revenant de travailler, j’ai donc tranquillement commencé à aller sur les lignes de piquetage. Encourager «les ami-es de la CSD», more »

Lire la suite

La grève, dépassée?

La grève, dépassée?

Depuis le retour forcé de plus de 75 000 travailleurs de la construction, hier, on entend partout sauf du côté syndical que le recours à une loi spéciale était nécessaire. On argüe d’un côté que la santé économique du Québec en dépendait, de l’autre que les négociations se seraient éternisées sans cela. Le problème avec la loi spéciale, c’est qu’elle brime un droit fondamental lié au droit des travailleurs de s’associer : le droit de grève. Depuis 1944, les travailleurs québécois ont droit de se syndiquer pour mieux se faire more »

Lire la suite