Laver ses péchés de féministe frustrée dans un bain de larmes d’hommes cis

Laver ses péchés de féministe frustrée dans un bain de larmes d’hommes cis

L’homme cis blanc hétérosexuel s’autoproclamant proféministe est un spécimen plein de surprises. Souvent plus plates les unes que les autres. Le 31 mars dernier se tenait une manifestation de soir féministe portant sur des enjeux spécifiquement féminins. Thèmes abordés : le projet de loi 20 avec ses restrictions dans l’accessibilité à l’IVG et à la santé reproductive, les mesures d’austérité qui touchent plus durement les femmes, la violence à caractère misogyne dont les militantes paient les frais dans tout espace public (tangible ou virtuel) et l’omniprésence de la culture du viol (à l’intérieur more »

Lire la suite

La violence qui éteint

La violence qui éteint

Les manifestants contre le Plan Nord ont fait du grabuge devant les portes du Palais des Congrès en fin de semaine. Je n’ai rien contre leur cause, bien au contraire : je pense qu’il faudrait mieux définir les redevances des minières, les impacts pour les communautés, les façons de faire ce gigantesque chantier. Mais est-ce que le message est passé? Est-ce que quelqu’un a compris pourquoi ces gens s’opposaient? Pas pantoute. Tout ce qu’on a vu ce sont des images de violence : des autos de police démolies, des gens qui donnent more »

Lire la suite

La victoire

La victoire

Je n’ai jamais vu élection aussi palpitante. Ok, je suis pas super vieille, et j’en ai pas vu des dizaines. Mais il me semble que cette élection-ci, dans le contexte politique et social actuel, proposait un challenge intellectuel et émotif des plus intéressants. J’ai été prise pendant plusieurs semaines dans l’enfer de l’indécision. Parce que Jean-Martin Aussant m’allume, comme intellectuel et penseur. Parce que Québec Solidaire parle de véritable progrès social. Parce que le Parti Québécois nous permet de porter une femme au poste de Première ministre. Au lendemain de more »

Lire la suite