Débarrer l’usine

Débarrer l’usine

Au moment où j’écris ces lignes, je n’ai aucune idée de ce qui adviendra de l’entente de principe entre Rio Tinto Alcan d’Alma et ses employés en lock-out. Toutefois, sans vouloir verser dans l’optimisme, les rumeurs de la ville laissent entendre que la situation est en passe de se régler. Toujours selon ces rumeurs, on indique que toutes les personnes ayant été appelées à négocier sont visiblement satisfaites de l’entente. On ne parle donc pas d’un deal de marde à l’image de cette entente bidon qui avait eu lieu entre more »

Lire la suite

J’haïs la Saint-Jean

J’haïs la Saint-Jean

Je vais utiliser des gants blancs, mais tant qu’à moi, la Fête nationale, je m’en câlisse. De mémoire (qui a eu la vie dure à la fin des nineties) d’homme, je n’ai jamais été enthousiasmé par la Saint-Jean. Or, si vous meniez une existence absolument ennuyante et que vous meubliez vos nombreux temps libres en effectuant des recherches auprès de mon entourage, vous trouveriez certainement plusieurs témoignages attestant que j’ai dit, à un moment ou à un autre : « Cette année, la Saint-Jean, ça va être malade. » Oui oui, j’ai déjà more »

Lire la suite

Un dernier miracle pour la route?

Un dernier miracle pour la route?

Pour commencer, je vous prie de partager immédiatement ce billet. Vous pouvez me faire confiance. Si je désire que ce billet soit partagé des milliers de fois, croyez-moi, ce n’est pas pour ma petite gloire personnelle de merde. Mais vraiment pas. C’est fait? Merci. Maintenant, vous allez me trouver exigeant mais je vous demande de me faire confiance une dernière fois. Je vous avertis, je m’apprête à vous diriger vers un reportage de TVA mais je vous en conjure, laissez de côté vos principes quant aux médias pour un seul more »

Lire la suite

Mémoires d’un casseroleux

Mémoires d’un casseroleux

Le premier soir, il y avait sept personnes. Et puis le lendemain, nous devions être près d’une quarantaine. Ce soir-là, il y avait eu un orage pas possible et on avait marché dans des flaques d’eau de six pouces d’eau en fessant sur nos casseroles. Au fil des jours, nous étions toujours un peu plus et bien honnêtement, c’en était très grisant. Et puis, la réalité a fini par me rattraper. Celle où tu as une heure et quelques pour jouer avec ton kid avant de partir travailler et qu’en more »

Lire la suite

Le néolibéralisme est un char

Le néolibéralisme est un char

Je ne l’apprendrai à personne: on a vraiment un buzz collectif à propos du cash. Tout tourne autour du cash. En fait, on a beau avoir l’idée la plus capotée et la plus constructive de la décennie, à la fin, elle ne vaudra que ce qu’elle rapportera financièrement. Tel est le monde évolué auquel nous sommes arrivés après tous ces efforts. Tout ça pour un oignon. Très bientôt, on arrivera au point où le défi ne sera plus de trouver un remède au sida, mais bien de trouver comment capitaliser more »

Lire la suite