Qui n’a pas peur de Richard Martel?

Qui n’a pas peur de Richard Martel?

Les conservateurs ont de la suite dans les idées. Ou plutôt, ils ont de la suite dans une idée qui leur tient à cœur, peut-être la seule, pour tenter de gagner la prochaine élection : miser sur des candidat.e.s «populaires», c’est à dire connu.e.s du commun des mortels. Peu importe leur origine, leur vision de la politique et leur expérience de la chose publique.

Lire la suite