Montréal et la périphérisation économique et politique des régions du Québec : quelques remarques

Montréal et la périphérisation économique et politique  des régions du Québec : quelques remarques

D’où vient l’impression que Montréal se détache un peu plus qu’avant du reste du Québec? Les indices sont nombreux et je n’en ferai pas l’inventaire. Une simple carte électorale avec des couleurs reflétant la représentation politique des circonscriptions en témoigne déjà éloquemment. Mais ces différences ne relèvent pas seulement de la question nationale. S’il est vrai que les circonscriptions anglophones et allophones élisent invariablement des Libéraux, les changements politiques récents témoignent des différences croissantes entre les francophones de Montréal et ceux du reste du Québec. C’est cette dimension qui m’apparaît particulièrement importante. Et contrairement à Bock-Côté, je doute qu’il s’agisse d’une simple imitation du reste de la population montréalaise.

Lire la suite