Le gouvernement caquiste: un échec inévitable

Le gouvernement caquiste: un échec inévitable

Peu légitime et unidimensionnel, ce gouvernement échouera aussi sûrement que ceux qui l’ont précédé depuis le tournant du millénaire. Aucune réforme fondamentale ne surviendra dans les rapports économiques, qui se situent au cœur de l’ensemble des rapports sociaux. Alors que le néolibéralisme a littéralement fait faillite avec la crise de 2008-2009, la CAQ veut nous entraîner dans la même direction, à la manière d’une personne qui en assomme une autre pour lui faire retrouver la mémoire.

Lire la suite

Les élections du 1er octobre 2018 : analyse préliminaire

Les élections du 1er octobre 2018 : analyse préliminaire

Ces élections marquent l’histoire à plus d’un titre et il n’existe aucune explication simple. Des processus sociaux sont à l’œuvre depuis longtemps, d’autres facteurs s’y sont superposés plus récemment. Comme toutes les autres, la société québécoise a changé. S’il y en a encore pour penser qu’il suffit d’une simple opération de marketing – comme changer de chef – pour que la situation revienne comme avant n’ont tout simplement rien compris. C’est la même chose pour les partis politiques qui accusent les autres partis d’être responsables de leurs propres déboires. Derrière more »

Lire la suite

Gaétan Barrette ne s’excusera pas aux personnes épileptiques

Gaétan Barrette ne s’excusera pas aux personnes épileptiques

Je travaille dans un organisme communautaire régional du Saguenay-Lac-Saint-Jean depuis 2001. Ma coordonnatrice, quant à elle, y travaille depuis plus de 20 ans. Cet organisme, c’est l’Association régionale pour les personnes épileptiques (Région 02), ou l’ARPE-02, pour faire plus court. Avec très peu de moyens financiers et une équipe de bénévoles réduite, mais très dévouée, nous poursuivons sans relâche la mission de l’ARPE-02 depuis 1980. Cette mission, c’est de venir en aide aux personnes épileptiques qui ont besoin d’écoute, de soutien, d’informations, de références, d’accompagnement. Nous n’oublions pas non plus more »

Lire la suite

La corruption à Saguenay? Impossible!

La corruption à Saguenay? Impossible!

Gilles Vaillancourt est accusé de gangstérisme à Laval, Gérald Tremblay passe à la Commission Charbonneau après avoir démissionné pour cause d’aveuglement volontaire, Michael Applebaum est accusé de fraudes et autres. Verrons-nous un épisode de ce genre à Saguenay à un moment donné? À quelques semaines du déclenchement des élections municipales, je me demande si la corruption est assez cachée pour que nos médias traditionnels ne la voient pas (ou soient forcés de ne pas la voir) ou s’il n’y a vraiment pas de corruption/collusion à Saguenay. La première option est more »

Lire la suite

Le PLQ, sclérosé

Le PLQ, sclérosé

Deux Jean Charest juniors et un Jean Charest 2.0 s’affrontent à la course à la chefferie du PLQ. Après avoir vu ce qui sortait sur Twitter à propos de celle-ci, en plus d’avoir vu et lu des résumés du premier débat, la seule chose que je me dis c’est : le jour où le Parti libéral du Québec changera n’est pas arrivé. Au débat d’hier, Raymond Bachand et Pierre Moreau n’ont pris aucune distance avec les choix qu’a faits Jean Charest, pendant la crise étudiante notamment. Ils ont même dit qu’ils more »

Lire la suite

Un libéral et un PLQuiste, la différence

Un libéral et un PLQuiste, la différence

Jean Cournoyer, un libéral de longue date s’est distancé du Parti libéral du Québec lors de son passage à Tout le monde en parler, hier. Il s’est entre autres positionné pour la gratuité scolaire et pour la fermeture de Gentilly-2, deux mesures contre lesquelles le PLQ s’oppose. Pourquoi tant de différences entre les PLQuistes et Jean Cournoyer, un libéral? Le mot libéral a-t-il une définition si large ou est-il utiliser à mauvais escient? Il est vrai que  le libéralisme est aujourd’hui une idéologie de centre, donc qu’il est large. Il more »

Lire la suite

Duchesneau, mon héros

Duchesneau, mon héros

Corruption, collusion, copinage, financement douteux de partis, élections « clé en mains », obligations de financer pour obtenir des contrats, empires clandestins… Les accusations et les noms pleuvent à la commission Charbonneau cette semaine, alors que Jacques Duchesneau entamait mardi matin sa quatrième journée de témoignage. Parions que nous ne saurons pas tout. Gageons que le pire sera tu, et que les lubies illuminées devenues vérités au grand jour ne seront en fait que la pointe de l’iceberg de notre système pourri jusqu’à la moëlle. Reste que cet ancien chef de police more »

Lire la suite