Pour une aile « vieillesse » du PCS

Pour une aile « vieillesse » du PCS

Je peux même le traiter de tit-vieux impétrant le Jean-Pierre car je suis plus tit-vieux que lui et je me sens directement interpellé par cette aile jeunesse du PCS qui nous semble pédaler plus vite que nous les tit-vieux qui dormons au gaz ou sur nos vélos en déboulant la côte de la Réserve. Que diable, il nous faut rapidement réagir et gonfler tout de suite cette aile « vieillesse » du PCS, oui oui, le Parti des citoyens de Saguenay fondé par – mais oui – des ainés de la politique municipale sous la gouverne de vous savez qui, celui qui a pris la décision malgré lui de lâcher les guidons de la ville avant de prendre le clos ou de faire une crevaison définitive emportant avec lui tout son peloton de cyclistes cordés contre son arrière-train.

Lire la suite

Saguenay dans l’ère post-factuelle?

Saguenay dans l’ère post-factuelle?

Nos démocraties sont-elles dans un état si lamentable que les élus ne se soucient plus de justifier leurs déclarations et décisions sur la base de faits? Sont-elles rendues au point où une majorité de citoyens endossent cette façon de faire? C’est la question que soulève le texte d’Antoine Robitaille publié dans le journal Le Devoir le 18 juillet dernier.[i] L’ère post-factuelle serait une tendance où le consensus sur les faits ne serait plus si important pour les acteurs politiques et les électeurs.

Lire la suite

Les défis de l’ERD

Les défis de l’ERD

L’Equipe du renouveau démocratique vient tout juste de tenir son assemblée générale annuelle. Six mois après l’élection, ce parti fait l’expérience éprouvante de l’opposition. Faisons le point sur le parcours et les défis qui se présentent à l’ERD. Revenons d’abord sur sa performance électorale. Avec 36% des voix le chef de l’ERD Paul Grimard a obtenu la 2e meilleure performance historique d’un adversaire de Jean Tremblay (Daniel Giguère avait obtenu 43% en 2001). Par contre, les candidats du parti n’ont recueilli que 25% des suffrages exprimés. L’écart entre la performance more »

Lire la suite

Le maire amnésique

Le maire amnésique

Le plus dur pour les hommes politiques, c’est d’avoir la mémoire qu’il faut pour se souvenir de ce qu’il ne faut pas dire Coluche Mais, il nous prend pour qui ce maire-là? Nous prend-il pour des tarés? Des imbéciles qui ne savent pas ce qui se passe dans cette ville-là? Des agités du bocal comme dirait Céline? Louis-Ferdinand, pas Céééééééline. Il y a quelque chose de pourri dans ce royaume-là. Malheureusement c’est le nôtre. Depuis les dernières élections municipales à Saguenay, rien ne va plus. Avant aussi, rien n’allait plus, more »

Lire la suite