Censure et propagande à Saguenay?

Censure et propagande à Saguenay?

Maintenant, je me pose des questions. Que s’est-il passé? Qui, de Ville Saguenay ou Promotion Saguenay, a le bras assez long pour faire sortir le boss de son bureau et lui faire pondre un éditorial? La manoeuvre semble douteuse et laisse croire à de la censure. Mais pire encore à de la propagande à peine dissimulée et à une connivence entre le journal et les instances politiques de la Ville. Si on ne permet pas au journal local le plus consulté et lu de la région de soulever le moindre questionnement au sujet de l’industrie des croisières… qu’en est-il de l’information qu’il véhicule en général?

Lire la suite

10 raisons de la visite de l’UPAC à Saguenay

10 raisons de la visite de l’UPAC à Saguenay

Le maire de Saguenay a raison de se plaindre. Les gens de l’UPAC ont manqué de délicatesse. Ils connaissent très mal les us et coutumes d’ici consistant à tenir le maire au courant de tout avant les autres. Quand on enquête sur la corruption et qu’on soupçonne un peu tout le monde dans un appareil municipal d’être corrompu, on se garde une petite gêne.

Lire la suite

Saguenay dans l’ère post-factuelle?

Saguenay dans l’ère post-factuelle?

Nos démocraties sont-elles dans un état si lamentable que les élus ne se soucient plus de justifier leurs déclarations et décisions sur la base de faits? Sont-elles rendues au point où une majorité de citoyens endossent cette façon de faire? C’est la question que soulève le texte d’Antoine Robitaille publié dans le journal Le Devoir le 18 juillet dernier.[i] L’ère post-factuelle serait une tendance où le consensus sur les faits ne serait plus si important pour les acteurs politiques et les électeurs.

Lire la suite

Le « renouveau » des salles de cinéma saguenéennes : dix (10) questions à monsieur Papalia

Le « renouveau » des salles de cinéma saguenéennes :  dix (10) questions à monsieur Papalia

Bref, cher monsieur Papalia, si nous n’avions pas les cinémas parallèles au Saguenay pour assurer une meilleure présence des films d’auteur et en même temps une plus large éducation cinématographique, la région serait sans doute considérée comme le tiers-monde de la diffusion du cinéma courant au Québec. Votre monopole nous entretient dans la grande noirceur cinématographique. Nous ne recevons malheureusement que la partie visible (Hollywoodienne) de l’iceberg du cinéma actuel. Et les productions québécoises qui entretiennent notre petit star system.

Lire la suite

Gaétan Barrette ne s’excusera pas aux personnes épileptiques

Gaétan Barrette ne s’excusera pas aux personnes épileptiques

Je travaille dans un organisme communautaire régional du Saguenay-Lac-Saint-Jean depuis 2001. Ma coordonnatrice, quant à elle, y travaille depuis plus de 20 ans. Cet organisme, c’est l’Association régionale pour les personnes épileptiques (Région 02), ou l’ARPE-02, pour faire plus court. Avec très peu de moyens financiers et une équipe de bénévoles réduite, mais très dévouée, nous poursuivons sans relâche la mission de l’ARPE-02 depuis 1980. Cette mission, c’est de venir en aide aux personnes épileptiques qui ont besoin d’écoute, de soutien, d’informations, de références, d’accompagnement. Nous n’oublions pas non plus more »

Lire la suite

Le parti (ou pari) du maire

Le parti (ou pari) du maire

En vue de tous les partis. Un berger a toujours besoin d’un mouton conducteur, autrement il lui faut être à l’occasion mouton lui-même. Friedrich Nietzche, Par delà le bien et le mal. Prélude d’une philosophie de l’avenir. 1886   Notre maire bien-aimé s’ennuie. Il a besoin encore une fois de son public, comme la Poune. La semaine dernière, il se prenait pour un Charlie et accusait le Diable lui-même comme leader suprême de l’État islamique, responsable de toutes les attaques djihadistes perpétrées en Europe et ailleurs. On se demande parfois more »

Lire la suite

Trop loin pour accoucher à la maison (?)

Trop loin pour accoucher à la maison (?)

Arguments en faveur de la révision des critères de distance pour l’accouchement à la maison   Saint-Fulgence ou 17.1 km de l’Hôpital de Chicoutimi Je prends le temps d’écrire aujourd’hui sur la question de la distance exigée pour l’accouchement à la maison puisque cet enjeu dépasse la question de la sécurité des femmes et futurs enfants à naître.   Ma petite histoire… Lors de ma première rencontre avec le service des sages-femmes, les contours de la pratique m’ont été expliqués, j’ai su dans quoi je m’engageais et ce à quoi more »

Lire la suite

Nice is nice – 10 façons d’y aller ou de l’être

Nice is nice – 10 façons d’y aller ou de l’être

Nice possède tous les agréments d’une capitale sans en avoir les inconvénients. Paul Valéry   Le jeu de mots bilingue – Nice is nice– ne vient pas de moi. C’est encore mon barman du jeudi soir qui me l’a suggéré. Je l’en remercie. Encore une fois c’est du travail d’équipe contre le régime et pour saluer un autre gaffeur dans le giron municipal, Bernard Noël, le cycliste discret plus ou moins averti.   1 – C’est fini le jumelage Angoulême – Chicoutimi. Désormais, c’est Nice-Chicoutimi. Vous savez pourquoi? Demandez à more »

Lire la suite

Oh! Ça sent la moutarde

Oh! Ça sent la moutarde

Je ne me ferai pas d’ami.e.s dans mon village aujourd’hui. Mais ça ne me fait pas grand peine, car je n’ai sans doute rien en commun avec les 63 personnes qui ont déposé une pétition hier soir au conseil municipal de Sainte-Rose-du-Nord contre le Fabuleux Festival International du Folk Sale. Ça m’a fait sourire en ouvrant mon Quotidien ce matin, de lire l’article de Roger Blackburn intitulé Des citoyens ont la moutarde au nez. Dans l’article, on peut lire notamment, que Mme Francine Larouche a déposé cette pétition, fière d’avoir more »

Lire la suite