De village en VIRAGE

De village en VIRAGE

Je n’ai pas la prétention de dire que mes actions auront un impact réel sur la survie des espèces ou qu’elles sauveront l’humanité. Mais je préfère croire que chaque geste compte plutôt que de me mettre des œillères et m’enliser dans le confort de l’indifférence.

Voilà pourquoi le festival VIRAGE m’allume.

Lire la suite

J’organise un festival (viens-tu?)

J’organise un festival (viens-tu?)

Avec trois de mes amiEs, on a décidé d’ouvrir un chantier dans notre cour. Un chantier de réflexion, pour savoir “quossé j’pourrais ben faire de productif pour changer le monde, dont?”. Ça fait qu’on s’est mis à inviter tout un tas de gens qui pensent qu’on peut faire quelque chose. Du beau monde. Qui ne veut pas changer LE monde, mais changer AVEC le monde. Des chercheuses, des penseurs, des artistes, des citoyennes, des musiciens, des enfants. Pour faire des conférences, donner des ateliers, échanger des idées, se rencontrer, discuter. Pour ouvrir des possibles dans nos têtes, donner à nos mains des manières de faire puis laisser souffler nos coeurs, aussi, un peu.

Je me dis qu’ensemble, on peut trouver des idées neuves.

Lire la suite

VIRAGE : Fabrique d’idées pour survivre à 2015

VIRAGE : Fabrique d’idées pour survivre à 2015

Jour 3 – Dimanche 9 août Règle numéro 1 à respecter en plein air et lors d’événements extérieurs au Québec : même en été, il faut se « grayer » de chaussettes de laine, tuque et mitaines. Parce que quand le soleil disparaît sous la ligne d’horizon, y fait frette! Heureusement, la programmation d’hier soir était ardente, et les artistes ont mis le feu aux planches, ce qui m’a fait (un peu) oublier mes doigts gelés. Sur la Grande scène, Pierre Demers, homme de lettres, cinéaste et collaborateur à Mauvaise Herbe, nous a offert more »

Lire la suite

VIRAGE : Fabrique d’idées pour survivre à 2015

VIRAGE : Fabrique d’idées pour survivre à 2015

Jour 2 – Samedi 8 août La Belle-Rose-du-Nord est toujours aussi magnifique en ce deuxième jour de festival. Le soleil réchauffe la peau et les cœurs de ceux qui sont présents, ceux qui ont envie de changement. Car c’est ce qui nous unit ici à VIRAGE : un profond désir de changer le monde. Le programme est chargé et s’annonce captivant. Conférences et ateliers se succèdent. On parle de patrimoine, d’engagement, d’action citoyenne, de démocratie, d’industrie pétrolière, d’environnement… Des thèmes qui portent à réfléchir, à se réunir, à agir. Parmi les more »

Lire la suite

VIRAGE : Fabrique d’idées pour survivre à 2015

VIRAGE : Fabrique d’idées pour survivre à 2015

Jour 1 – Vendredi 7 août On ne l’appelle pas la « Perle du Fjord » pour rien. Parce qu’elle est belle, la Sainte-Rose-du-Nord. Et sous ce soleil radieux, elle brille comme un diamant. Quel écrin magnifique pour accueillir la toute première édition du festival VIRAGE! Le site est niché entre parois rocheuses et champs aux herbes folles. Tout autour, les montagnes. Plus bas, le Fjord, grandiose. J’ai vu des vaches, des cochons, des poules. J’ai caressé des chiens et des chatons de ferme. C’est la campagne ici, l’air est sain et more »

Lire la suite

Quand l’information (ne) coule (pas) de source

Quand l’information (ne) coule (pas) de source

Sainte-Rose-du-Nord, t’es comme une belle fille avec des bobettes sales. – Un citoyen   À Sainte-Rose-du-Nord, depuis samedi dernier, il y a un bris d’aqueduc. L’eau est coupée. L’eau revient. Puis elle est coupée de nouveau. Il n’y a pas à dire, une telle situation, en plein hiver et avec le froid intense qui sévit depuis plus d’une semaine, doit être très difficile à gérer pour une petite municipalité comme celle que j’habite. L’eau… on ne réalise pas à quel point nous en sommes dépendants, avant qu’elle ne manque. Pour more »

Lire la suite

Oh! Ça sent la moutarde

Oh! Ça sent la moutarde

Je ne me ferai pas d’ami.e.s dans mon village aujourd’hui. Mais ça ne me fait pas grand peine, car je n’ai sans doute rien en commun avec les 63 personnes qui ont déposé une pétition hier soir au conseil municipal de Sainte-Rose-du-Nord contre le Fabuleux Festival International du Folk Sale. Ça m’a fait sourire en ouvrant mon Quotidien ce matin, de lire l’article de Roger Blackburn intitulé Des citoyens ont la moutarde au nez. Dans l’article, on peut lire notamment, que Mme Francine Larouche a déposé cette pétition, fière d’avoir more »

Lire la suite

Le jour d’après

Le jour d’après

Miro est parti. Paisiblement, entouré des siens, dans sa maison remplie d’amour. J’ai eu l’incroyable chance de l’embrasser, quelques instants avant. J’ai eu l’incroyable chance d’être avec cette famille pas comme les autres, dans un village pas comme les autres, et de vivre la fin d’une aventure pas comme les autres avec un petit garçon vraiment pas comme les autres. Le gliome infiltrant du tronc cérébral, c’est aussi un cancer pas comme les autres. Parce que le combat est perdu d’avance. Personne, non, personne n’a encore survécu à cette chose. more »

Lire la suite

Un pied dans la boue, l’autre dans la bouche

Un pied dans la boue, l’autre dans la bouche

Je n’écoute plus KYK fm depuis bien longtemps. J’ai bien fait quelques tentatives, tenté d’ouvrir mon esprit, essayé d’y mettre toute ma bonne foi, mais je dois dire que j’ai rapidement abandonné. Je n’ai que très peu d’intérêt pour cette radio populiste, aux propos méprisants et à la rigueur journalistique défaillante. Et depuis que j’habite au village, les ondes ne se rendent même pas et c’est tant mieux. Ce matin, j’ai tout de même fait un effort pour écouter les archives du show du matin, parce que, semble-t-il, on « chiait » more »

Lire la suite

Forever sixteen – Fabuleux Festival International du Folk Sale

Forever sixteen – Fabuleux Festival International du Folk Sale

C’était comme une brèche dans le temps. Nous en étions encore à préparer le festival qui s’en venait que je disais aux gens « vous n’aurez jamais assisté à un tel événement ». On savait que ce serait unique. Jamais je n’ai vu, dans un seul tout, une programmation aussi solide et novatrice, des événements inusités et spontanés, des musiciens enchantés par le décor donnant leur mille pour cent parce que ça leur faisait trop plaisir d’être là, sur la scène construite en bois à la méthode ancestrale scandinave donnant un look more »

Lire la suite