Les Crapules et Jesuslesfilles au Sous-Bois

Les Crapules et Jesuslesfilles au Sous-Bois

Pendant que Diffusion Saguenay payait sa salle neuve avec des billets trop chers, et que Daniel Desnoyers faisait tourner le même beat qu’il y a 25 ans, Le Sous-Bois offrait à prix populaire, en ce samedi de ville triste et presque morte, une soirée punk. Les Crapules puis Jésuslesfilles ont fait crier les amplis pour le bonheur de ceux qui étaient au bon endroit au bon moment. Réchauffant la salle, Les Crapules ont craché un rock honnête, limité par les temps comptés du batteur et une présence scénique globalement amorphe. more »

Lire la suite

Sweet Grass lance son premier minialbum

Sweet Grass lance son premier minialbum

La formation du « downtown Chicoutimi », Sweet Grass, lance son tout premier disque physique mercredi au Sous-Bois. Le minialbum regroupe six chansons qui ont été enregistrées à Tadoussac à l’automne dernier, dont certaines nouvelles compositions. Quelques unes de ces chansons avaient déjà été publiées sur Internet et jouées dans différentes salles, notamment au Bar à pitons lors de la soirée pour le premier anniversaire de Mauvaise Herbe en juin dernier. Le groupe a par ailleurs déjà défendu une première fois ce minialbum au Quai des brumes de Montréal mercredi dernier. Alexandrine Rodrigue (guitare more »

Lire la suite

Festival Jazz et Blues – Kandle embrase le Sous-Bois

Festival Jazz et Blues – Kandle embrase le Sous-Bois

La montréalaise d’adoption Kandle était de passage au Sous-Bois ce jeudi, pour faire entendre son blues-pop à la surprenante maturité. On peut s’étonner que la venue de la jeune chanteuse, officiellement intégrée à la programmation du Festival Jazz et Blues, ait fait l’objet d’aussi peu de promotion. Car fraîchement débarquée d’un passage en Europe où elle n’a pas manqué de faire parler d’elle, et après le lancement récent de son premier album In flames, Kandle Osbourne représentait certainement l’un des atouts majeurs de cette programmation. Néanmoins, cet ange blond en more »

Lire la suite

Le spectacle que je n’aurai pas vu

Le spectacle que je n’aurai pas vu

Saguenay était le deuxième arrêt de la minitournée du Kid et les Marinellis, de Ponctuation et des Muscadettes. Après Sherbrooke, et avant Alma, ils étaient au Sous-Bois hier (vendredi le 9 aout). Mais, je ne les ai malheureusement pas vus. Pas que je n’étais pas là, j’ai été là, mais après 2 heures d’attente, je me suis lassé et je suis parti. (Note aux groupes : prenez le pas personnel, vous êtes trois bons groupes et j’aime votre musique). Il faut dire que, en général, l’attente avant les spectacles me déplait. more »

Lire la suite

Le rock de Ponctuation

Le rock de Ponctuation

Du vieux rock mélangé à du rock garage avec des teintes du son de Galaxie, c’est comme ça que je décrirais le son de la formation Ponctuation. Le groupe francophone de Québec a fait paraitre son premier album 27 Club il y a un peu plus d’un mois. C’est près de deux ans après la parution de leur minialbum Lèche-Vitrine. Sans être totalement novateur, ce premier album sonne bien, est accrocheur et fait changement des nouveaux albums folk qui pleuvent ces temps-ci. Qui plus est, Ponctuation fait un genre de more »

Lire la suite

Groenland au Sous-Bois

Groenland au Sous-Bois

Près d’une centaine de personnes ont décidé de terminer leur semaine par un spectacle de Groenland vendredi le 3 mai. Le groupe était de passage au Sous-Bois de Chicoutimi après une chaude journée ensoleillée. La nouvelle formation montréalaise a fait paraitre son premier album, The Chase, le 15 avril dernier. Depuis, ils se sont fait connaitre autant par les plus petits médias que par des grands comme Le Devoir, La Presse ou le Voir. Cette reconnaissance médiatique répond peut-être en partie à la quête (chase) de la cofondatrice du groupe, more »

Lire la suite

Avide de sang, de zombies, d’ambiance d’horreur, de suspense…

Avide de sang, de zombies, d’ambiance d’horreur, de suspense…

Pour une première expérience de festival de court métrage, je crois bien avoir choisi la meilleure façon de me mettre dans le bain. J’ai choisi Oh My Gore! parce qu’on me l’a recommandé. Outre l’animation qui était bizarre, aucunement nécessaire et pas du tout pertinente, la soirée a été extrêmement divertissante. Une dizaine de courts métrages ont été présentés. Quelques-uns ont vraiment marqué mon attention, certains m’ont laissé avec une tonne de questions et certains avec un fou rire. Le premier a vraiment donné le ton. Hotel, film espagnol de more »

Lire la suite

Duchess Says: Rituel

Duchess Says: Rituel

New-York. Détroit. Terrebonne. Chicoutimi. Duchess says est venu rappeler vendredi ce que c’est que d’être en vie à la population saguenéenne. Il n’existe pas tellement de possibilités d’être vivants. De sentir la sueur d’autrui et de se sentir à la maison, entre humains. D’espérer une main sur soi, et de la recevoir, qui vous pousse doucement. De la part de grands yeux bleus qui crient. D’être ensemble en tant qu’animaux. Êtres de sensations, de frottements, de cohabitation, de confrontation. Une énergie appuyée sur une symbiose de basses et de clavier, more »

Lire la suite

La fois où il s’est rien passé, mais que j’ai vu Rome Romeo

La fois où il s’est rien passé, mais que j’ai vu Rome Romeo

  Rome Romeo  et Solids | Sous-Bois, Chicoutimi – Soft review du samedi 1er juin 2012 Ça fait un bout que j’écoute en boucle le nouveau Rome Romeo sur Bandcamp. J’ai eu le temps de m’adapter à ce son, où je n’ai pas envie de mettre une étiquette, ça arrive. De toute façon, tu vas aller cliquer là pareil : romeromeo.bandcamp.com/). Faque, depuis une couple de semaines, j’ai eu le temps d’assimiler ces quelques refrains, qui sont devenus, au fil de jours, une full obsession. Afin de mettre une image sur la more »

Lire la suite