Colloque: Printemps érable, un an après

Colloque: Printemps érable, un an après

Une cinquantaine de professeurs, d’étudiants, de citoyens réunis pour un retour sur le « printemps érable », un an après. C’est arrivé vendredi dernier à l’UQÀC lors d’un colloque organisé par le Groupe de recherche et intervention régionale. Une quinzaine d’intervenants ont défilé tour à tour pour parler d’un aspect de ce qu’il pense du conflit de l’an dernier. Tous en faveur des revendications étudiantes, certains ont parlé des stratégies de campagne utilisées par les étudiants, d’autres de la sociologie du mouvement ou encore de la couverture médiatique faite par les médias more »

Lire la suite

Les Québécois malades de la peste

Les Québécois malades de la peste

Après avoir signé près d’une vingtaine de chroniques en lien avec la grève étudiante, je m’étais promis de changer enfin de sujet, mais voilà que l’actualité me force un peu la main. On aura compris que je réagis à chaud à l’annonce du verdict de culpabilité dans le procès intenté par Jean-François Morasse contre Gabriel Nadeau-Dubois pour outrage au tribunal. Je ne vais pas tenter ici de discréditer le juge responsable du dossier (en suggérant insidieusement, par exemple, qu’il a accédé à la magistrature en 2004 sous les Libéraux). Je more »

Lire la suite

On a la rue, ils ont La Presse

On a la rue, ils ont La Presse

Quelle ironie! Après avoir exposé, dans une somme considérable d’articles, les dangers pour un état démocratique de laisser la rue lui dicter sa conduite, voilà que La Presse bat les pavés virtuels pour se porter à la défense des riches et faire pression sur le gouvernement. Il faut admirer la force de frappe de ce nouveau mouvement social, que l’on devrait surnommer les carrés d’or en référence à ce qu’ils valorisent par dessus tout: le pouvoir économique. Une petite semaine d’éditoriaux indignés et de chroniques annonçant l’exil imminent des mieux more »

Lire la suite

Ils ne lâcheront pas le morceau

Ils ne lâcheront pas le morceau

Je n’ai pas lu encore les journaux de ce vendredi matin, mais je fais le pari qu’il y aura plusieurs chroniqueurs et éditorialistes aujourd’hui (et demain, après-demain et jusqu’aux prochaines élections) pour déchirer leur chemise sur la place publique, en criant au déni de démocratie face aux toutes premières décisions de Pauline Marois. C’est de bonne guerre, j’imagine, et il faudra s’y habituer, car ils ne lâcheront pas le morceau de sitôt. Jean-Jacques Samson, Richard Martineau, André Pratte, Mario Roy, Alain Dubuc, Lysiane Gagnon, pour ne nommer qu’eux, ont déjà more »

Lire la suite

Lettre à un vieux politicien

Lettre à un vieux politicien

Saguenay, le 14 septembre 2012. Cher Monsieur Bouchard, Vos Lettres à un jeune politicien viennent tout juste de paraitre et, déjà, les commentaires fusent de partout. Soyez rassuré : je ne vous écris pas pour en faire la critique, puisque je ne les ai pas lues et que je n’ai pas l’intention de les lire. Et pourquoi donc? D’une part, parce que je ne me sens pas particulièrement interpelé par l’adresse, n’étant moi-même ni tout à fait jeune ni politicien et, d’autre part, parce que je devine aisément, à la lumière more »

Lire la suite

Pourquoi on doit se réjouir du résultat des élections

Pourquoi on doit se réjouir du résultat des élections

Traitez-moi d’indécrottable optimiste, ou reprochez-moi de déplacer constamment les poteaux du but, mais je crois qu’il y a tout lieu de se réjouir des résultats des élections de cette semaine. Oui, je sais : Québec Solidaire n’a pas obtenu la balance du pouvoir, le PQ est inconfortablement minoritaire, les Québécois ont élu 50 députés libéraux, et puis il y a eu cet attentat qui, bien davantage encore que des bombes fumigènes dans le métro, mériterait d’être qualifié de terroriste. Oui, je sais : « l’horrible division » du vote de gauche ! Mais 74,61% des more »

Lire la suite

La CAQ, une baudruche gonflée par les médias

La CAQ, une baudruche gonflée par les médias

Au fond, comment se gagnent ou se perdent des élections ? Est-ce au moment des débats télévisés que tout se joue vraiment? En multipliant les promesses que l’on sait d’ores et déjà insoutenables ? Est-ce davantage sur le terrain, en faisant peu ou prou de porte-à-porte et de visites d’entreprises ? Dans les rencontres partisanes, en galvanisant les militants par ses discours ? Ou bien encore, en faisant sortir le vote le jour venu ? Non. Pensez-y bien. Les élections au Québec se gagnent ou se perdent dans et par les médias. Pratiquement tout ce more »

Lire la suite

Ils ne font même plus semblant

Ils ne font même plus semblant

Les trois face-à-face diffusés par TVA auront servi au moins à une chose: rendre manifeste le parti pris idéologique de la boîte et le déficit de crédibilité qui en découle. Je ne parle pas du travail de Pierre Bruneau, tout à fait correct dans les circonstances, ou de celui de Sophie Thibault, qui doit s’accommoder des collaborateurs qu’on lui assigne, non, je pense plutôt au cadre du débat et aux commentateurs chargés d’interpréter les joutes oratoires. Bien sûr, TVA a pris soin d’inviter systématiquement deux représentants de chaque parti pour more »

Lire la suite

Le sacrifice de Gabriel Nadeau-Dubois

Le sacrifice de Gabriel Nadeau-Dubois

Au moment où j’écris ces lignes, Gabriel Nadeau-Dubois n’est plus représentant de la CLASSE, la plupart des Cégeps ont voté pour la reprise des cours et bon nombre de journalistes et savants chroniqueurs claironnent la fin du mouvement étudiant. Pourtant, je ne suis pas inquiet pour la suite des choses. Non pas que je sois devenu indifférent aux enjeux de la lutte étudiante, au contraire, je les ai plus à cœur que jamais, mais la sérénité me gagne en songeant que le piège tendu par Jean Charest est en passe more »

Lire la suite