Philippe Brach – Philippe Brach

Philippe Brach – Philippe Brach

Il fut un temps où il était le leader de Buffet Froid, un groupe que les médias locaux qualifiaient de prometteur. L’auteur de ces lignes avait vu ladite formation en spectacle et, bien qu’il eut apprécié l’ensemble de l’œuvre, l’omniprésence du saxophone l’avait irrité au plus haut point. Que voulez-vous, ça fait partie des choses que l’on ne contrôle pas.

Faut savoir que j’ai déjà habité en haut d’un joueur amateur de sax qui pratiquait son art à raison de deux heures par jour et il le faisait en écoutant en boucle I Want a New Drug de Huey Lewis… Il y a des traumatismes dont on ne se guérit pas.

Bref, Buffet Froid, c’était bien beau, mais c’était trop propre.

Voilà que l’ex-leader de la bande fait maintenant cavalier seul sous l’appellation de Philippe Brach et, soyons francs, le gars fait littéralement chier. On raconte même que Brach aurait été autrefois sélectionné à Star Académie et qu’au moment de prendre compte du contrat qui allait le lier avec la production, aurait tout simplement décliné l’offre.

Véritable gagneur de concours en série, Brach réussit, presque à tous les coups, à séduire les gens dans la salle.

En écoutant son premier EP officiel, une galette réalisée par le prolifique Pierre-Philippe « Pilou » Côté, c’est le même Philippe Brach que l’on retrouve sur disque. Une folie contagieuse dans sa voix, des arrangements sobres et entraînants, des mélodies qui vous parasitent les oreilles ainsi qu’une plume bien étudiée malgré ses airs débonnaires.

Alors, qu’attend une compagnie comme Grosse Boîte pour signer Brach?

On gage un dix que d’ici la fin 2012, ça sera fait. Et sinon, je m’immole par le feu. Ben… peut-être pas à ce point-là, mais bon, si ça vous branche de vous engager à le faire, on vous invite à nous en informer.

 

Pour en savoir plus à propos de Philippe Brach : http://www.philippebrach.com/

Pour écouter et/ou vous procurer son EP homonyme : http://philippebrach.bandcamp.com/

Pour vous dissuader de tout projet d’immolation par le feu , cliquez ici.

Commentaires

commentaires

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire