Le changement d’heure

Les médias nous le diront bientôt : le 10 mars, n’oubliez pas d’avancer vos montres. À peu près tout le monde chialera en perdant cette heure, et toute la semaine, on se promènera les yeux petits à cause du manque de sommeil.

Des articles nous rappelleront qu’il y a des conséquences sur notre santé : de l’insomnie, ce qui augmente le nombre d’accidents de la route parce qu’on est plus fatigués, des infarctus pour les plus sensibles, un réajustement des médicaments pour les malades chroniques, les parents qui expérimentent les réveils bouleversés des enfants…

On chiale, on chiale, mais personne ne fait rien. Pourquoi? Parce que le changement d’heure c’est comme un caillou dans un soulier, c’est plate, mais on ne va pas nécessairement s’arrêter de marcher pour si peu. Il faudrait que ça fasse vraiment mal pour qu’on le fasse…

Eh bien, depuis que je suis maman, le changement d’heure me fait vraiment mal. Je me suis donc arrêtée pour préparer une pétition qui vient d’être mise sur le site de l’Assemblée nationale. Pour ceux qui savent déjà qu’ils en ont marre de ce changement, je vous invite à aller la signer. Ça ne prend même pas 10 secondes.

Certains me diront que ça sert surement à quelque chose puisque ça existe… Au début, le changement d’heure fut en effet évoqué pour des raisons environnementales : il permettait de profiter des heures d’ensoleillement et de moins utiliser les sources d’énergie. Or on commence à mettre en doute ces allégations. Le mode de vie des Québécois a changé depuis le début du XXe siècle et plusieurs activités s’effectuent maintenant le soir, ce qui augmente la consommation d’électricité : conditionnement physique, télévision, ordinateur, cinéma, jeux vidéos. L’économie d’énergie du changement d’heure est assez minimale.

En fait, en gardant l’heure d’été à l’année, on garderait permettrait aux enfants de bouger davantage. Remettre l’heure normale en hiver les amène à moins sortir à l’extérieur, diminuant le taux d’activité physique, selon une chercheuse du London School of Hygiene and Tropical Medecine.

Pour ceux qui ne sont pas surs ou pour les curieux qui ont soif d’information, j’ai créé pour vous un site web où j’ai recensé les études avec les points négatifs et positifs, l’historique et un regard sur les autres pays.

Qu’est-ce qu’on attend pour arrêter de changer l’heure? Et faire comme la Saskatchewan, l’Arizona, Hawaii? On pourrait s’ajouter à la liste des populations qui n’ont pas à vivre cela deux fois par année : les Japonais, les Russes, les Islandais, les Marocains, les Chinois…

 

Commentaires

commentaires

Vous aimerez aussi :

19 thoughts on “Le changement d’heure

  1. Joanne Bonnici

    Je suis en accord avec cette pétition en autant qu’on reste sur l’heure d’été. Je préfère de loin avoir une heure de plus en après-midi que le matin. Les journées sont tellement courtes en hiver, c’est déprimant. J’accepterais volontiers une heure de plus de clarté!

    Joanne Bonnici

    1. C’est un peu mon but: garder l’heure d’été à l’année. C’est l’heure qui possède le plus d’avantages et a le moins d’inconvénients pour tout le monde (échange avec les États-Unis, ensoleillement, etc.)

  2. Hélène P.

    Quelle excellente initiative. Bravo! Je continue de scruter les possibilités de signer ce genre de pétition un peu partout.

    1. Il y en a plusieurs: j’en ai trouvé en Europe et aux États-Unis. On n’est pas les seuls à se poser la question sur l’utilité de cette habitude.

  3. Christian Martin

    Hé bien! Dans la section « je fais parler de moi » disons que vous avez réussie..

    C’est vraiment horrible le changement d’heure..

    J’en reviens juste pas.. Tout cela avec des « études » ou arguments du genre: « Les vaches ne comprennent pas le concept du changement d’heure »..

    Les vaches ne connaissent même pas le concept d’heure en passant!! C’est juste éclairé ou noir pour elles!! C’est comme ça depuis des milliers d’années et ça les stresse??

    Mais pendant 4 mois, perdre 2 heures d’heures par jour de travail synchronisé avec nos plus grands partenaires commerciaux.. c’est pas grave ça..

    Tiens j’ai le goût d’y aller d’un argument « léger » moi aussi:
    – « Mais que vont faire les gens pour se rappeler de changer de batteries pour leurs détecteurs de fumées!?!? L’arrêt du changement d’heure va provoquer des incendies!!

    1. Et où a-t-on parlé de moi, Christian? Qui sait ce que je fais, ce que j’écris? Aucun chroniqueur ne m’a présentée autrement que comme « l’instigatrice » de la pétition. À mon sens, c’est assez loin de la publicité personnelle. On parle du changement d’heure. Mais l’attention médiatique se calmera bientôt: les médias traitent toujours du changement d’heure autour du moment où ça se passe, puis ça disparait. Moi avec, je n’ai aucun doute.

      Pourquoi accordez-vous autant d’importance aux vaches? Si je cite une étude française sur cette question, ce n’est certainement pas le coeur de mon argumentation! Mais bon, si cela vous intéresse, je vous mets le lien de l’étude en question:
      http://www.changementdheure.net63.net/index.html#Animaux

      Pour les échanges commerciaux avec la côte est américaine, c’est vrai, il y a nécessairement un impact. Peut-on l’évaluer avant de dire qu’il compte plus que tous les autres arguments qui m’ont fait faire cette pétition? Après tout, on fait aussi des affaires avec la Californie et on a trois heures de décalage…

      Et je réponds à ton argument léger qu’on pourra toujours changer les piles à la fête du Travail pour donner un peu de sens au mot « travail », tiens! 😉

  4. Frédéric D.

    Une idée somme toute sympathique et plein de bonne volonté, mais avec une démarche et un argumentaire de chenoutte. Pourquoi occulter le fait que si nos voisins du sud n’embarquent pas, votre belle idée est à l’eau? La Saskatchewan le fait parce que c’est juste la Saskatchewan, ils sont pas dans le même fuseau horaire que New York, Boston et Washington.On fait encore parti du restant du monde, les États-Unis y compris. Les exclure de l’équation, c’est s’exclure nous-même.

    Et en passant, un peu de rigueur scientifique: la production laitière des bovins est réglé par les heures d’ensoleillement. Les vaches n’existent pas pour produire du lait pour les humains au départ. C’est la domestication (dans les pays nordiques) qui fait qu’on remarque une variation de la production laitière au cours de l’année.
    Moins de soleil = moins de lait, peu importe l’heure.

    1. « Pourquoi occulter le fait que si nos voisins du sud n’embarquent pas, votre belle idée est à l’eau? »
      Mais parce que je considère qu’on n’a pas à suivre toutes les indications que les États-Unis décident d’appliquer. Si c’est ainsi, pourquoi a-t-on adopté le système métrique? Une idée folle, c’est certain: quand on passe la frontière, il faut regarder les miles, il faut parler en Farenheit et calculer en pouces… Il me semble qu’on s’est considérablement compliqué l’existence…et pourtant je pense qu’on avait raison de le faire. Ce n’est pas parce que les États-Unis font quelque chose qu’ils ont nécessairement absolument raison.

      Quand au reste de votre questionnement, je fais un copier-coller de ma réponse à Christian Martin plus haut:
      « Pourquoi accordez-vous autant d’importance aux vaches? Si je cite une étude française sur cette question, ce n’est certainement pas le coeur de mon argumentation! Mais bon, si cela vous intéresse, je vous mets le lien de l’étude en question:
      http://www.changementdheure.net63.net/index.html#Animaux

      Pour les échanges commerciaux avec la côte est américaine, c’est vrai, il y a nécessairement un impact. Peut-on l’évaluer avant de dire qu’il compte plus que tous les autres arguments qui m’ont fait faire cette pétition? Après tout, on fait aussi des affaires avec la Californie et on a trois heures de décalage… »

      Je vous remercie de votre commentaire qui me permet de préciser certains points.

  5. Il fut même un temps où le changement d’heure était de juridiction locale. Chaque conseil municipal pouvait décider de l’imposer ou nom. Un peu comme la prohibition.

    1. Une petite capsule de Bibiane dont je viens de prendre connaissance le confirme : http://www.legrenierdebibiane.com/capsule/page7.html

  6. Nicole S.

    Il aurait été important, à mon avis, d’indiquer que l’heure souhaitée sans le changement d’heure était bien l’heure d’été… Une interprétation pourrait être faite… et vivre avec l’heure d’hiver toute l’année, on fait tous une dépression!!!
    Je n’ai donc pas signé…

    1. La pétition ne prône pas le choix de l’heure normale, je vous assure! Je l’ai entendu à Radio-Canada ce matin, et j’ai trouvé cela bizarre, mais bon ils ont mal interprété ma démarche.

      J’ai volontairement laissé la question du choix de la bonne heure ouverte dans le texte de la pétition. Parce qu’avant de se décider entre l’heure d’été ou l’heure normale: il faudrait d’abord qu’on envisage de ne plus changer l’heure! Vous êtes une étape en avant (ce que je trouve bien le fun!) C’est pourquoi la pétition s’attarde précisément sur ce point: arrêtons de bouleverser notre horaire.

      J’ai aussi omis de mentionner mon choix (l’heure d’été) parce que je n’ai trouvé aucune étude effectuée au Québec. Les études qui en parlent sont américaines ou européennes. Si on passe la première étape (que le gouvernement envisage sérieusement d’arrêter le changement d’heure), la deuxième sera justement celle dont vous parlez: il faudra qu’on se penche sur le cas du Québec pour voir ce qui est le mieux pour nous. Mais étant donné deux points:
      – nos échanges avec la côte est américaine
      – la lumière en hiver,
      le maintien à l’heure d’été me semble la plus plausible. C’est à confirmer par des spécialistes. Mais je continue de mettre cette option de l’avant parce que c’est ma préférée!

  7. J B Richard

    Je suis d’accord à de garder l’horaire d’été…..

  8. Geneviève St-André

    Bonjour, Valérie,
    je suis de tout coeur avec votre démarche. Je suis mère de deux jeunes enfants et d’un bébé de 6 mois et cette pétition que vous avez mise sur pied, j’aurais fait de même. À quoi bon garder une habitude si elle n’a plus sa raison d’être et si, en plus, elle nuit à un grand nombre de gens? Il est inutile de vous dire que mon conjoint et moi, nous nous sommes précipité sur le site web de l’Assemblée nationale pour témoigner notre appui quant à l’abolition du changement d’heure! Nous avons ensuite envoyé un court message explicatif à toutes les personnes que nous connaissons par courriel, afin de les inviter à faire de même. Nous sommes aussi en relation avec le comité d’établissement de l’école de notre fille et nous allons faire passer le message aux parents des élèves de l’école, afin qu’ils se joignent au mouvement. Avez-vous d’autres idées pour que la nouvelle se répande davantage? Avez-vous pensé aux sites dédiées aux familles (par exemple: mamanpourlavie.com, enfants québec, etc.
    Merci de votre implication pour un caillou de moins dans les souliers des québécois!

    1. Bonjour Geneviève,
      Un grand merci pour votre commentaire et votre implication dans la signature de la pétition. Le changement d’heure pour les familles avec de jeunes enfants, c’est l’enfer, on s’en rend compte cette semaine…
      Je n’ai pas contacté de sites dédiés aux familles. Ç’aurait été pertinent avant que le changement soit fait, mais je crains que maintenant, je sois un peu hors sujet pour eux… Mais merci pour la proposition!

  9. Amyah

    Ces changements d’heures m’affectent énormément. Par contre, je ne sais pas si ce serait bien d’avoir l’heure d’été à l’année. De toute façon, ça ne change pas grand chose car quand il fait noir tôt en hiver… bien… il fait noir. Ce qui m’agace dans tout cela est que le reste du monde est à l’heure normale donc, on serait en décalage horaire avec le reste du monde et faudrait refaire nos calculs sur l’heure ailleurs.

    Maintenant, je crois que si nous, Canadiens, ont veut faire qq chose… on ne devrais surtout pas demander la permission ou prendre des décision sur le fait que les américains vont aimer ça ou non. Quand ils décident qq chose, ils se foutent bien de notre avis. Mais l’important est que le gouvernement cesse de nous faire jouer au yoyo avec nos pendules.

    Puis… qui est le twitt au gouvernement qui a changé le temps où l’on devait changer l’heure? Car avant, c’était fin avril et maintenant c,est presque mi-mars… Pourquoi? Bon… je vais me coucher, j’ai une heure à rattrapper qq part. Bonne nuit!

    1. Je vous rassure: le reste du monde n’est pas systématiquement à l’heure normale. Certains ont choisi l’heure avancée, d’autres la normale et plusieurs font l’aller-retour, mais pas aux mêmes dates qu’en Amérique (où les États-Unis mènent le bal et déterminent les dates).
      C’est en 2006 que M. Bush, président des États-Unis a décidé qu’on changeait l’heure au début mars et novembre. Donc pour une période de…quatre mois.

      1. Amyah

        Monsieur Bush?????? Et… pourquoi le Canada a suivi comme un p’tit mouton???? On est le Canada pas une possession américaine… du moins pas encore… Oh! Ça me frustre ça! C’est d’un con! Que ce soit l’heure dite « normale » ou celle dite « avancée » je m’en fout finalement mais que l’heure reste la même à l’année et que ça cesse de nous faire jouer au yoyo, merde!

        Des nouvelles sur votre pétition?

        Passez tous une magnifique journée 😀

Laisser un commentaire