Gros, moyens et petits bobos cinématographiques

Gros, moyens et petits bobos cinématographiques

(Où ce que vous n’entendrez pas souvent au sujet de l’industrie cinématographique québécoise) Le Québec est un terreau fertile en terme de cinéma et produit à chaque année un nombre impressionnant d’œuvre d’une grande qualité. Pour une province ne comptant que 7 millions d’habitants, le rayonnement à l’étranger des films qui y voient le jour est phénoménal. Des présences annuelles à Cannes, Venise, Sundance et Toronto ainsi que trois nominations consécutives pour l’Oscar du meilleur film étranger en sont la preuve. L’envie de me prononcer sur l’état de l’industrie cinématographique more »

Lire la suite

Rencontres au sommet – Épisode 1

Rencontres au sommet – Épisode 1

Rencontres au sommet – Feuilleton en cinq épisodes –   Les sondages c’est pour que les gens sachent ce qu’ils pensent. Coluche   Personnages : le maire, Ghislain Harvey, quelques conseillers qui veulent parler, trois avocats ; Décor : une salle de réunion insonorisée de l’auberge Le Parasol à Chicoutimi.   PREMIER EPISODE   Le maire : Ça va mal dans cabane. Si je ne me retenais pas, je me mettrais à sacrer. Qu’est-ce qui se passe ? Ghislain me dit qu’il perd le contrôle. Fabien, qu’est-ce qui t’as pris d’inaugurer le centre multi services more »

Lire la suite

Charte – Laïcité – Droits des femmes

Charte – Laïcité – Droits des femmes

Depuis des semaines des torrents de mots frappent indistinctement rochers des convictions et terre friable des aspirations. Je me voulais touriste dans cet univers chaotique où s’affronte l’expression de nos différences. Je m’imposais de n’être qu’une observatrice non partisane. J’aspirais au silence, l’esprit usé, trop flagellé de décennies de combats menés pour atteindre l’ultime objectif : l’affirmation politique, juridique, sociale et universelle que les hommes et les femmes sont égaux. Mais la rumeur est montée telle une marée charriant le meilleur et le pire de tout ce qui jonche les fonds more »

Lire la suite

Les Très Extravagantes Aventures d’Adélaïde-Naneushkuess

Les Très Extravagantes Aventures d’Adélaïde-Naneushkuess

Épisode 8 : Kassi-patshitin (chute haute et abrupte) En remontant la Rivière-des-Petits-Remous, on arrivait au pied d’une chute fort impressionnante. Les gens du clan des Porc-Épics s’y rendaient pour pêcher, pour la beauté du paysage, mais aussi pour y trouver, tout en haut de la chute, de beaux bouleaux blancs, bien forts, prêts à offrir leur écorce pour fabriquer des canots. Au milieu de l’automne, on y chassait le lièvre dont la fourrure, déjà blanche et bien visible au travers des grandes herbes brunies, servirait à fabriquer de bonnes couvertures et more »

Lire la suite

Pourquoi je vais voter Paul Grimard

Pourquoi je vais voter Paul Grimard

Comme le dit la sagesse populaire, je crois que Jean Tremblay a fait son temps. Après 16 ans de vie politique, celui qui a été le seul maire de Saguenay doit partir pour que cette ville puisse connaître le renouveau dont elle a besoin. Jean Tremblay s’est aménagé un pouvoir sans partage qui lui a permis de mener à terme les projets qu’il considérait importants, dont le quai de croisières et son village portuaire, le développement de l’aéroport, les centrales hydroélectriques, la desserte ferroviaire et le parc industriel de Grande-Anse, more »

Lire la suite

12 raisons de voter contre Jean Tremblay

12 raisons de voter contre Jean Tremblay

La démocratie, c’est d’abord de se faire élire… Jean Tremblay, Le Réveil, 15 octobre 2010   Il y a mille raisons de voter contre Jean Tremblay comme maire de Ville Saguenay aux prochaines élections municipales du 3 novembre. À la limite, 10 000. Lui qui dit que «la démocratie consiste à se faire élire à tous les quatre ans», entre autres. En voici douze, comme les stations du chemin de croix, douze comme les apôtres (Ils étaient 19 à Saguenay), comme les douze mois de l’année qu’on l’endure à dire more »

Lire la suite

L’autorité suprême

L’autorité suprême

Lorsque je prends l’autoroute quarante pour me rendre dans les environs de Montréal, je file habituellement jusqu’à ma destination sans arrêter dans les villes environnantes. Dernièrement, j’ai conduit sur cette route avec l’idée de visiter Trois-Rivières, un endroit que je connais peu.  Intéressée par les arts visuels, je m’y suis rendue quelques fois pour profiter du festival de la gravure. Lors de ces visites éclair, je jouissais surtout de mon temps pour courir les expositions.  J’avais donc une image assez floue de ce coin du Québec. C’est ainsi que j’ai more »

Lire la suite

Poésie vivante

Poésie vivante

Les petits matins chez moi sont synonymes de calme et de douceur. Le temps d’une infusion, je m’installe dans le salon où la lumière se déguise en pieds de vent sur les lattes de bois franc. Les deux chattes entrent dans la pièce à pas feutrés. Elles sont toujours près de moi lorsque je prends un moment pour m’arrêter. La petite se campe sur la bibliothèque devant une des nombreuses fenêtres qui troue l’appartement. Elle suit la course des écureuils sur les fils électriques tandis que les rayons tièdes d’un more »

Lire la suite

Johnny the menace

Johnny the menace

Les médias servent d’amplificateurs de menaces. – Jacques Attali Pour se sauver il n’y a qu’un moyen, sacrifier sa réputation. – Francis Picabia Ainsi donc le bon maire de Saguenay menace tout le monde de poursuites judiciaires. Encore une fois. Comme toujours. La surprise n’est pas grande. On a l’habitude de le voir agir ainsi. C’est sa marque de commerce. Quasi sa réputation, ici comme à l’étranger, quand les autres qui le voient s’exciter de loin nous demandent pour une Xième fois, «qu’attendez-vous pour vous en débarrasser ? » En effet, more »

Lire la suite

La gauche postmoderne et le débat sur la charte

La gauche postmoderne et le débat sur la charte

Il n’est pas dans mon intention d’ajouter une énième contribution sur les mérites ou les défauts de la «charte des valeurs» proposée par le gouvernement Marois. Je m’intéresse plutôt à la division de la gauche concernant la laïcité. Ce qui me frappe au premier coup d’œil est la virulence des propos de la part de représentants de la gauche (intellectuels marxisants, anarchistes, féministes anticapitalistes, etc.) à l’égard des gens qui, comme moi, considèrent que les signes religieux devraient disparaître des institutions de l’État et ne figurer en aucun cas sur more »

Lire la suite