L’intempestif et les impuissants résignés

L’intempestif et les impuissants résignés

De toutes les belles-mères qui viennent de temps en temps tarabuster le Parti québécois, aucune n’est plus pertinente que Jacques Parizeau. Ce grand bourgeois qui s’est dévoué toute sa vie à l’État québécois, à l’époque où celui-ci était autre chose qu’un agglomérat d’intérêts parfois plutôt puants, parle fort et, le plus souvent, vrai. Il est l’empêcheur de ronronner en rond par excellence, le grand secoueur des somnolences collectives, bref, s’il est loin d’être aussi pouilleux que mon homonyme, c’est tout de même un vrai Diogène des temps modernes. Et que more »

Lire la suite

La juste part – David Robichaud et Patrick Turmel

La juste part – David Robichaud et Patrick Turmel

« Il faut que tous fassent leur juste part. » Combien de fois l’a-t-on entendu depuis le début du conflit étudiant? C’est impossible de le savoir tellement Charest l’a répété souvent. David Robichaud et Patrick Turmel, respectivement professeurs de philosophie à l’Université d’Ottawa et à l’Université Laval, ont décidé de se positionner sur la part de chacun dans la société. Dans l’essai La juste part,  on conjugue économie et philosophie pour expliquer en quoi consiste en fait la juste de part de chacun selon ces deux co-auteurs. Dès l’introduction, on more »

Lire la suite