Naufragés de l’aube

Naufragés de l’aube

Scène 1   Extérieur, jour. Lumière intense d’une journée ensoleillée de début d’été. On voit des akènes de pissenlit qui volètent dans l’air. Décor : une petite ville de bungalows relativement récents, tous plus ou moins en état : des graffitis, des fenêtres borgnes, des portes placardées témoignent d’un climat social incertain. La rue asphaltée est déserte, mises à part quelques silhouettes, apparemment plutôt jeunes, qui se déplacent à contrejour. Près de ce qui semble être un magasin dont la porte est fortement grillagée, un petit attroupement. Plusieurs personnes présentent des signes more »

Lire la suite

90 heures de résistance (2)

90 heures de résistance (2)

Voyage au cœur d’une résistance qui se tricote à travers les comptines des mères, les histoires des pères et les jeux des enfants. Voyage au cœur d’une mémoire qui cherche ses traces à travers celles des orignaux égarés dans les coupes à blanc. Jour 2 Ce sont bien sûr les pas des petites filles qui m’ont réveillée. Sarah m’a installée dans la « salle de jeux », au sous-sol.  J’ai dormi d’un sommeil de plomb, malgré la fenêtre cassée du soupirail. Mon amie attend l’intervention du conseil de bande qui, lui, attend more »

Lire la suite

90 heures de résistance

90 heures de résistance

Je ne sais pas par où commencer.  Comment rendre compte de ce voyage qui, comme à chaque fois que j’ai visité cet endroit, m’a transformée encore un peu. Voyage initiatique. Voyage au cœur d’une résistance qui se tricote à travers les comptines des mères, les histoires des pères et les jeux des enfants. Voyage au cœur d’une mémoire qui cherche ses traces à travers celles des orignaux égarés dans les coupes à blanc. Sur le chemin du retour, au son du superbe Chasing Lydie de Marie-Jo Thério, je songeais à more »

Lire la suite