Rabin Kramaslabovitch: la vie après les solos de couilles

Rabin Kramaslabovitch: la vie après les solos de couilles

L’ex-claviériste des défunts morts-vivants Goules, Rabin Kramaslabovitch, nous offrait non pas un, mais trois EP, au début juillet. Le seul et unique musicien capable de faire des solos à l’aide de ses testicules a bien voulu se livrer à cœur ouvert afin de souligner la sortie de cette trilogie intitulée Débile et inégal.   Joint au téléphone, alors qu’il mangeait ce qu’il qualifie dans ses propres mots « d’estis de rouleaux impériaux cuits dans le four… dans le petit four de marde», Rabin se souvient d’une époque où le batteur des more »

Lire la suite